Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Affaire Epstein : la police française lance un appel pour retrouver des victimes et des témoins

-
Par , France Bleu

Alors que trois victimes présumées du milliardaire américain Jeffrey Epstein ont été entendues par la police judiciaire française dans le cadre de l'enquête ouverte contre X notamment pour viols sur mineures, un appel à témoins a été lancé ce mercredi.

Jeffrey Epstein possédait une résidence à Paris.
Jeffrey Epstein possédait une résidence à Paris. © AFP - HO / Palm Beach County Sheriff's Department

Dans l'affaire Epstein, ce millionnaire américain impliqué aux États-Unis dans un scandale de trafic sexuel, le parquet de Paris a ouvert le 23 août une enquête préliminaire contre X, en parallèle des procédures américaines.

On a appris ce mercredi que trois victimes présumées ont déjà été entendues à leur demande en France par les policiers les 27 août, 3 et 9 septembre.

Appel à témoins lancé

Dans ce contexte, et sous la direction du parquet de Paris, l'OCRVP (Office central pour la répression des violences aux personnes) a diffusé, sur Twitter, un appel à témoin invitant toutes victimes ou témoins à contacter le service d'enquête pour être entendus dans l'enquête en cours. 

"Des policiers spécialisés sont mobilisés. Si vous avez été victime ou témoin. Contactez le 06 83 67 43 57", indique la Police nationale sur Twitter.

Jeffrey Epstein, accusé d'avoir "recruté" des dizaines de mineures entre 2002 et 2005, a été retrouvé sans vie le 10 août dernier dans sa cellule du Metropolitan Correctional Center (MCC) à Manhattan, où il était détenu après son arrestation le 6 juillet. Une enquête a conclu à un suicide. Une enquête globale se poursuit toutefois au pénal aux Etats-Unis.

L'enquête française vise à "mettre au jour d’éventuelles infractions commises non seulement sur le territoire national, mais aussi à l’étranger au préjudice de victimes françaises ou à l’encontre d’auteurs de nationalité française", a précisé récemment le procureur de Paris Rémy Heitz.

  - Visactu
© Visactu
Choix de la station

France Bleu