Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Meurtre d'Eva Bourseau

Affaire Eva : à Toulouse, "il n’y a pas de sensibilisation aux dangers de la drogue à l’université"

lundi 10 août 2015 à 20:44 France Bleu Occitanie

Une semaine après la découverte du corps d’Eva Bourseau et de ce meurtre probablement "inspiré" de la série "Breaking Bad", des questions se posent autour de l’usage de drogues dures ou dites "festives" dans le milieu étudiant toulousain.

Cachets d'ecstasy, illustration
Cachets d'ecstasy, illustration © Maxppp

Une multitoxicomanie et un manque de sensibilisation

La surconsommation de drogue est le dénominateur commun dans le meurtre sauvage d’Eva Bourseau le 26 juillet dernier à Toulouse. Une dette autour de la vente de drogue constituerait même un mobile selon le parquet de Toulouse. Dans ce dossier qui implique pour le moment quatre étudiants, il faut bien parler de drogues au pluriel : amphétamines, cocaïne, atropine, speed, crack... Ils prenaient ces produits régulièrement, et parfois se les revendaient

Maître Pierre Le Bonjour défend l'un des mis en examen dans ce dossier : "On a des étudiants plutôt sérieux mais qui en parallèle ont des pratiques particulières , on est sur de la multitoxicomanie (…) avec des gens qui consomment plus que d’autres, des gens qui vendent pour se faire un peu d’argent".

Drogue Eva 18 H Bob 1

Des produits pris dans le cadre de la fête mais dont on parle peu

Morgane Linares est la présidente à Toulouse de l'AGEMP (l'Association Générale Etudiante de Midi Pyrénées), une des plus importantes associations étudiantes de Toulouse. Elle est très claire : "On ne fait pas encore notre travail de sensibilisation comme on peut le faire déjà sur l’alcool  . *J’ai l’impression qu’on entend de plus en plus parler de ces nouvelles drogues. C’est pris dans le cadre de la fête on cherche à repousser ses limites, on est un peu perdu, on est abusé aussi par certaines personnes. C’est un phénomène lié au stress que l’on ressent quand on est étudiant * ".

Drogue Eva 18 H Bob 2

Quatre personnes ont été mises en examen dans ce meurtre. L’enquête pour déterminer le rôle de chacun se poursuit. Selon nos confrères de la Dépêche du Midi, les obsèques d’Eva Bourseau ont eu lieu ce lundi au cimetière de Cornebarrieu.

A LIRE AUSSI

Toulouse : meurtre d'Eva, les avocats se confientMeurtre à Toulouse : Eva, assassinée par des étudiants inspirés par une série américaineToulouse : le corps d'une jeune femme découvert dans une malle