Faits divers – Justice

Affaire Fiona : de nouvelles recherches mi-mai

Par Géraldine Marcon, France Bleu Pays d'Auvergne lundi 28 avril 2014 à 6:00 Mis à jour le lundi 28 avril 2014 à 17:45

Les fouilles pour retrouver Fiona en septembre 2013.
Les fouilles pour retrouver Fiona en septembre 2013. © Maxppp-T. Lindauer-La Montagne

Il y a près d’un an, le 12 mai 2013, la petite fille, âgée de 5 ans, disparaissait à Clermont-Ferrand. Sa mère, Cécile Bourgeon, et son beau-père, Berkane Makhlouf, sont toujours mis en examen pour "coups mortels aggravés".

Cela va bientôt faire un an que la petite Fiona, 5 ans, a été portée disparue * dans le parc Montjuzet à Clermont-Ferrand. Après plusieurs mois d’enquête, la mère de Fiona, *Cécile Bourgeon, et son compagnon, Berkane Makhlouf, passaient aux aveux . Ils ont simulé la disparition de la fillette après sa mort mais les déclarations du couple sont contradictoires quant aux circonstances du décès. Ils sont mis en examen pour "coups mortels aggravés" etles fouilles menées sur leurs indications n’ont rien donné , l’enquête qui se poursuit pourrait avancer dans les semaines à venir.

De nouvelles fouilles prévues en mai

Les deux juges d’instruction veulent donner une nouvelle chance à Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf de retrouver le corps de la fillette . De nouvelles recherches vont donc être organisées à la mi-mai autour du lac d’Aydat. Là où le couple prétend avoir enterré Fiona. Cette fois-ci les enquêteurs disposeront de photos prises d’hélicoptère pour cibler plus précisément les fouilles qui devraient s'effectuer le 13 mai.

Les expertises psychiatriques attendues

Selon leurs avocats respectifs, Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf* souhaitent que le corps de Fiona soit retrouvé et sont disposés à apporter leur aide* . Une deuxième étape clé pour cette enquête est attendue en mai,* la remise des rapports psychologiques et psychiatriques de deux protagonistes* . Des conclusions qui pourraient permettre de mieux comprendre leur relation et éventuellement leur rôle respectif dans cette affaire .

Un an après, la disparation de Fiona comporte encore de nombreuses zones d’ombre, les enquêteurs se demandent notamment si le corps de la petite fille a bien été enterré. Les nouveaux éléments attendus au mois de mai pourraient permettre d’y voir un peu plus clair. Si ce n’était pas le cas, l’instruction pourrait se conclure rapidement, en attendant un procès qui pourrait avoir lieu avant la fin de l’année .

Affaire Fiona : la chronologie - Aucun(e)
Affaire Fiona : la chronologie

Image dossier affaire Fiona - Maxppp
Image dossier affaire Fiona © Maxppp

Partager sur :