Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Affaire Fiona : son père, Nicolas Chafoulais, sort de son silence

lundi 7 novembre 2016 à 5:00 Par Olivier Vidal, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu

A une semaine du procès, le père de la petite Fiona évoque le procès à venir mais aussi sa galère pour pouvoir récupérer la garde de sa seconde fille Eva. Il défend son rôle de père et accable la mère de ses enfants, Cécile Bourgeon.

Nicolas Chafoulais, le père de Fiona déterminé en attendant le procès
Nicolas Chafoulais, le père de Fiona déterminé en attendant le procès © Radio France - Olivier Vidal

Clermont-Ferrand, France

Sa parole est rare. Nicolas Chafoulais n'aime pas vraiment s'exprimer devant les médias. Il faut dire que les dernières fois, en pleine tempête médiatique "Fiona", il était compliqué pour lui de parler de manière apaisée. Plus de quarante mois après l'affaire, l'homme semble plus serein. Âgé aujourd'hui de 31 ans, il se dit prêt à assister au procès de son ex-compagne qui doit jugée à partir de lundi prochain à la cour d'assises du Puy-de-Dôme à Riom.

"Elle a menti à tout le monde. Même par respect pour Fiona, elle ne dit pas la vérité. J'espère que la vérité éclatera au cours de ces deux semaines".

Aujourd'hui, Nicolas Chafoulais en veut, bien sûr, toujours terriblement à son ex-compagne. Pour avoir mis fin à la vie de son aînée (Cécile Bourgeon est accusée avec Berkane Maklouf de coups mortels), mais aussi pour l'avoir privé d'Eva pendant de longs mois. Cécile Bourgeon reprochant à Nicolas Chafoulais d'être un "mauvais père".

Autorité parentale exclusive pour Eva

Vendredi dernier, Nicolas Chafoulais a obtenu de la justice d'avoir une autorité parentale exclusive pour sa seconde fille Eva, âgée aujourd'hui de six ans.
"Cela fait un an et demi qu'elle vit avec moi. Depuis le mois de mars, elle n'est plus suivie par les services sociaux" confie Nicolas Chafoulais. Et d'ajouter : "Cette décision prouve bien que je m'occupe correctement de mes enfants. C'était pareil avec Fiona. C'était toujours moi qui m'occupait des deux filles et non Madame Bourgeon."

La petite Fiona dont le corps n'a toujours pas été retrouvé - Maxppp
La petite Fiona dont le corps n'a toujours pas été retrouvé © Maxppp - Richard Brunel

Depuis la mise en examen de Cécile Bourgeon et de Berkane Maklouf pour coups mortels, Nicolas Chafoulais a essayé malgré tout d'avancer. Il a obtenu son permis de conduire, trouvé un appartement. Preuve aussi que son addiction à l'héroïne est très loin aujourd'hui. Le procès, qui s'ouvre dans une semaine, sera une épreuve de plus pour ce père de famille. Il y sera présent en tant que partie civile.