Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : L'affaire Fiona

Affaire Fiona : Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf coupables, condamnés à 20 ans et 18 ans de prison

-
Par , , France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu

Au terme de douze jours d'audience devant la cour d'assises du Rhône, Cécile Bourgeon écope de 20 ans de prison, Berkane Makhlouf de 18 ans. Ils ont été reconnus coupables de violences volontaires ce mercredi, après la mort de la petite Fiona en mai 2013 à Clermont-Ferrand.

Dans l'affaire Fiona, le verdict est tombé devant la cour d'assise à Lyon
Dans l'affaire Fiona, le verdict est tombé devant la cour d'assise à Lyon © Maxppp - Maxime Jegat

Sept ans et demi après la disparition de la petite Fiona, à Clermont-Ferrand, le verdict est tombé devant la cour d'assises du Rhône à Lyon ce mercredi après-midi. Cécile Bourgeon, la mère de la fillette dont le corps n'a jamais été retrouvé, écope de 20 années de réclusion criminelle. Arrivée libre à ce quatrième procès, Cécile Bourgeon retourne donc en prison. Son ex-compagnon Berkane Makhlouf est condamné à 18 années de réclusion criminelle. Ils ont été reconnus coupables tous les deux de violences volontaires sur la petite Fiona en mai 2013. Les jurés ont mis près de six heures pour rendre le verdict. 

A l'énoncé du verdict, Cécile Bourgeon, condamnée à cinq ans de prison en première instance, et Berkane Makhlouf, condamné à 20 ans en première instance, n'ont pas eu de réaction visible

A l'issue de l'audience Renaud Portejoie, avocat de Cécile Bourgeon faisait part de sa surprise et de sa volonté de se battre pour sa client : "Cette peine est absurde, juridiquement. Sans surprise, un pourvoi en cassation sera régularisé ce jeudi et il y aura immanquablement un 5e procès Fiona."

Content de voir que Cécile Bourgeon retourne en prison - Nicolas Chafoulais, le père de Fiona

Mercredi soir, les parties civiles affichaient leur satisfaction, comme Nicolas Chafoulais, le père de Fiona : "Content de voir que Cécile Bourgeon retourne en prison, condamnée plus que son ex-compagnon, il y a un message". "C'est une victoire pour nous qui avions souligné la co-action dans ce dossier, nous avons été suivis par les jurés!" s'est félicité pour sa part Jean-François Canis, avocat de Nicolas Chafoulais.

Tout au long des douze jours d'audience devant la cour d'assises de Lyon, les interrogatoires des deux accusés, notamment celui de Cécile Bourgeon, n'ont pas vraiment permis d'en savoir plus. L'avocat général, dans son réquisitoire, avait affiché une pleine conviction que Berkane Maklhouf est l'auteur, Cécile Bourgeon la complice. "Il importe de mettre fin à cette sordide mascarade" avait déclaré Joël Sollier. Il avait demandé 30 ans de réclusion criminelle contre la mère et l'ex-beau père. 

La mère et l'ex beau-père de Fiona ont comparu à trois reprises devant une cour d'assises, le dernier procès en février 2018 ayant mené à leur condamnation à 20 ans de réclusion, un verdict cassé par la Cour de cassation, d'où ce nouveau procès à Lyon.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess