Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : L'affaire du petit Grégory

Affaire Grégory : les progrès scientifiques et technologiques au service de la justice

lundi 19 mars 2018 à 17:24 Par Anne Pinczon du Sel, France Bleu Bourgogne, France Bleu Lorraine Nord, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu

En 30 ans, les techniques scientifiques ont évolué, les nouvelles technologies se sont développées et les enquêteurs de l'affaire Grégory ont dû s'adapter. Le dossier, ouvert puis refermé plusieurs fois au gré des découvertes et des échecs, est soumis pour la première fois à la stylométrie.

Une lettre anonyme reçue par le Procureur général
Une lettre anonyme reçue par le Procureur général © Radio France -

Dijon, France

"Analyses ADN", "profil génétique" sont des expressions qui sonnent aujourd'hui comme des évidences quand on parle d'une enquête criminelle. Mais quand Grégory Villemin a été retrouvé mort en 1984, les tests ADN ne font pas encore partie des méthodes d'investigations judiciaires en France. Depuis trois décennies, le dossier n'a cessé d'être ouvert puis refermé en fonction des avancées scientifiques et technologiques. 

Les analyses ADN : espoirs et désillusions pour les parents 

En 1999, Jean-Marie Villemin demande la réouverture du dossier, après avoir entendu parler d'une vieille affaire résolue grâce à des analyses ADN. Il obtient gain de cause et les experts analysent un demi-timbre. Mais ça ne donne rien et le dossier est refermé en 2001. Quelques années plus tard, les parents récidivent et réclament cette fois l'analyse des vêtements de l'enfant et des cordelettes qui ont servi à l'attacher. Mais c'est un nouvel échec. 

AnaCrim : le puissant logiciel qui relance l'affaire 

En juin 2017, rebondissement récent dans l'affaire avec les interpellations de Marcel et Jacqueline Jacob et de Ginette Villemin. Lors de sa première conférence de presse, le Procureur général Jean-Jacques Bosc salue le logiciel AnaCrim qui a permis aux gendarmes de faire une nouvelle lecture du dossier et de faire ressortir de nouveaux éléments. Ce super-logiciel est en fait une immense base de données dans laquelle sont rentrés tous les détails des 20 000 pages du dossier. Il pointe des incohérences dans certains témoignages et permet de faire ressortir que le couple Jacob n'a jamais d'alibi aux moments où le fameux corbeau passe des coups de téléphone anonymes. 

La stylométrie : une méthode inédite en France 

Depuis quelques semaines, la présidente de la chambre d'instruction de la cour d'appel de Dijon a décidé de faire appel à une nouvelle technique : la stylométrie. D'après Thierry Moser, l'avocat des parents de Grégory, les résultats sont attendus dans les jours qui viennent. Plusieurs courriers anonymes - certains datent du début de l'affaire, d'autres beaucoup plus récents ont été adressés au Procureur général ces derniers mois - ont été envoyés à une entreprise suisse, OrphAnalytics, pour être comparés.

  - Radio France
© Radio France - Xavier Demagny

Cette méthode consiste à analyser le style d'écriture, la longueur des mots, la construction des phrases pour déterminer si des écrits sont rédigés ou non par la même personne. 

Le fondateur d'OrphAnalytics Claude-Alain Roten, qui ne confirme ni n'infirme être saisi dans cette affaire, explique qu'il a notamment utilisé cette technique dans le domaine littéraire à propos d'Elena Ferrante, l'auteur des romans L'Amie prodigieuse, que personne n'a jamais rencontré : "nous avons comparé ces romans avec d'autres écrits, et nous sommes arrivés à la conclusion, comme d'autres experts, qu'il s'agit de l'auteur de talent Domenico Starnone."