Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Affaire Jonathan : "La mère attend désormais un procès pour faire son deuil"

-
Par , France Bleu Berry, France Bleu Loire Océan

17 ans après le meurtre de Jonathan, 10 ans, le principal suspect doit être extradé ce vendredi. L'avocate de la mère de Jonathan, qui représente la famille depuis le début de l'affaire, attend beaucoup de cette nouvelle procédure.

L'enfant avait disparu d'un centre de vacance à Saint Brévin et avait été retrouvé mort un mois plus tard à Guérande
L'enfant avait disparu d'un centre de vacance à Saint Brévin et avait été retrouvé mort un mois plus tard à Guérande © Maxppp - PHOTOPQR/OUEST FRANCE

"Au bout de 17 ans, on avait toujours un espoir, mais il était diminué". Maitre Catherine Salsac représente la mère de Jonathan. Depuis l'enlèvement du jeune garçon dans un centre de colonie de vacances, en avril 2004, et la découverte du corps de l'enfant, un mois après dans un étang à Guérande, elle se bat aux côtés de la famille pour que la vérité soit faite. 

A l'annonce de l'extradition ce vendredi du principal suspect, Martin Ney, c'est le soulagement. Cet Allemand, condamné à la perpétuité pour trois meurtres d'enfants, aurait fait des confidences auprès d'un co-détenu sur son implication dans le meurtre de Jonathan. 

"La mère de Jonathan n'a pas fait son deuil. Elle a besoin pour cela d'avoir des réponses à ses questions. Elle veut savoir pourquoi son garçon, ce qui s'est passé, comment ca s'est passé, même si cela sera très difficile" explique l'avocate au barreau de Bourges qui représente donc Virginie Lacombe. Jonathan était originaire d'Orval dans le Cher. 

17 ans d'attente pour la mère de Jonathan

La famille attend désormais un procès : "Elle a besoin de se faire entendre. Et ma cliente veut voir, mettre un visage sur un nom". Martin Ney doit être présenté à un juge d'instruction dans les jours qui viennent. 

L'affaire Jonathan peut-être sur le point d'être résolue 17 ans après les faits
L'affaire Jonathan peut-être sur le point d'être résolue 17 ans après les faits - ©Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess