Faits divers – Justice

Affaire Kulik : Willy Bardon, seul suspect, est bien sorti de prison

Par Eric Turpin, France Bleu Picardie mardi 22 avril 2014 à 18:43

La maison d'arrêt d'Amiens
La maison d'arrêt d'Amiens © Ministère de la Justice

Le principal suspect, mis en examen pour le viol et le meurtre d'Elodie Kulik dans la Somme en 2002, est bien sorti de prison mardi après midi. Mais Willy Bardon n'est pas libre. Il porte un bracelet électronique et est assigné à résidence, le temps de l'instruction de l'affaire et jusqu'à un éventuel procès.

Willy Bardon est bien sorti de prison mardi. Le principal suspect, mis en examen pour le viol et le meurtre d'Elodie Kulik, a quitté en début d'après midi la maison d'arrêt d'Amiens. Mais il est assigné à résidence et porte un bracelet électronique. Willy Bardon, 39 ans, ne pourra pas s'absenter sauf pour répondre aux convocations de la justice.

La chambre de l'instruction de la cour d'appel d'Amiens avait accepté vendredi de le remettre en liberté sous surveillance électronique, à la demande de l'avocat du principal suspect. Un avocat qui estime qu'il n'y a pas suffisamment de preuve contre Willy Bardon pour le maintenir en détention. Il estime que l'enregistrement de l'appel au secours d'Elodie Kulik sur lequel on distingue au moins deux voix d'hommes n'est pas fiable, même si des témoins ont reconnu la voix de son client.

Elodie Kulik, 24 ans, directrice d'une agence bancaire à Péronne dans la Somme, avait été violée et étouffée en janvier 2002. Son corps avait été retrouvé en partie calciné dans un champ à quelques kilomètres, à Tertry. L'enquête avait connu un tournant dix ans plus tard avec l'identification d'un suspect, Grégory Wiart, grâce à son ADN. L'homme est mort dans un accident de la route quelques mois après le meurtre. Willy Bardon était l'un de ses amis.

Partager sur :