Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Lactalis : du lait infantile contaminé par la salmonelle

Affaire Lactalis : des parents portent plainte contre les services de l'État

-
Par , France Bleu Mayenne, France Bleu

Les parents d'un bébé de neuf mois ayant consommé du lait contaminé aux salmonelles ont déposé une plainte, ce mercredi à Paris, contre Lacatlis, mais aussi contre les services de l'État, qu'ils accusent de défaillances dans les contrôles sanitaires.

Jusqu'à présent, 37 bébés ont été atteints de salmonellose après avoir consommé du lait contaminé.
Jusqu'à présent, 37 bébés ont été atteints de salmonellose après avoir consommé du lait contaminé. © Maxppp -

Les parents d'un bébé de neuf mois ayant consommé du lait infantile contaminé aux salmonelles ont déposé, ce mercredi, une plainte contre Lactalis et contre les services de l'État. Ils réclament la désignation d'un juge d'instruction. La plainte, déposée auprès du tribunal de grande instance de Paris avec constitution de partie civile, vise directement le groupe laitier, pour "administration de substances nuisibles ayant entraîné une infirmité permanente" sur mineur de moins de 15 ans et par plusieurs personnes. 

Mais si la plainte vise Lactalis en tant qu'auteur principal des faits, elle vise aussi, en qualité de complices, la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection de la population (DDCSPP) de la Mayenne et la Direction générale de l'alimentation, responsables des contrôles sanitaires et de la délivrance d'un agrément à l'usine.  

La famille accuse les services de l'État de ne pas avoir effectué de contrôles sur lait infantile 

Les plaignants font valoir que Lactalis a "volontairement commercialisé le lait contaminé à la salmonelle" et qu'il "ne pouvait ignorer" la présence de ces bactéries dans son usine après deux contrôles internes en août et novembre 2017, selon la plainte. Ils accusent aussi les agents de la DDCSPP de Mayenne de n'avoir "volontairement pas effectué de contrôles sur la production de lait infantile", lors de leur visite du 5 septembre 2017, et reprochent à la Direction générale de l'alimentation d'avoir délivré malgré tout un agrément pour l'ensemble de la production de l'usine.

Une procédure en cours au parquet de Paris contre Lactalis 

Depuis le 22 décembre, le parquet de Paris mène une enquête préliminaire ouverte contre X, pour "blessures involontaires" et "mise en danger de la vie d'autrui", des délits relevant du tribunal correctionnel. Jusqu'à présent, 37 bébés ont été atteints de salmonellose en France après avoir consommé un produit d'alimentation infantile Lactalis infecté, selon un bilan au 11 janvier. A ce jour, douze plaintes ont été enregistrées au pôle santé publique du parquet de Paris, chargé de les centraliser, selon une source judiciaire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess