Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Affaire Lactalis en Drôme - Ardèche : aucune infraction majeure constatée

jeudi 11 janvier 2018 à 19:05 Par Nathalie Rodrigues, France Bleu Drôme Ardèche

Plus de 60 contrôles ont été réalisés par les services de l'Etat dans les grandes surfaces, les pharmacies, et les établissements médicaux dans la Drôme et en Ardèche. Seul constat: des céréales Lactalis trouvées à l'hôpital d'Aubenas, sans conséquence d'après la préfecture.

Lait infantile Lactalis
Lait infantile Lactalis © Maxppp - Nathalie Saint-Affre

L'affaire Lactalis a eu un écho un peu différent en Ardèche que dans la Drôme.

Quatorze contrôles dans la Drôme, zéro infraction constatée

Dans la Drôme, les services de l'Etat ont reçu des listes de la part de Lactalis qui semblaient fiables. Etaient référencées 181 enseignes (grandes et moyennes surfaces et pharmacies) ayant reçu des lots incriminés. La Direction Départementale de la Protection des Populations a contrôlé l'échantillon requis: 7 grandes et moyennes surfaces, 7 pharmacies. Toutes avaient bien retiré la marchandise des rayons une fois reçue la notification de Lactalis. Les agents de l'Etat ont simplement rappelé la nécessité d'informer les clients par des affiches. 

Une cinquantaine de contrôles en Ardèche

En Ardèche, les listes envoyées par Lactalis aux services de l'Etat ne comportaient que treize pharmacies, aucune grande surface n'était mentionnée. La préfecture doute alors de la fiabilité des informations fournies par le producteur. 

La DDPP contrôle donc les treize pharmacies listées, toutes ont déjà retiré les produits suspects. Mais les inspections sont élargies: une cinquantaine de contrôles ont été menés depuis fin décembre, dans des grandes surfaces, des pharmacies et des établissements médicaux. Aucune infraction n'a été relevée dans les commerces; dans un ou deux cas, les magasins venaient juste de recevoir l'information et ont procédé au retrait des lots quand les inspecteurs sont arrivés explique t-on à la préfecture.

A l'hôpital d'Aubenas, les laits infantiles avaient bien été retirés de la pharmacie centrale. Mais des céréales Lactalis ont été retrouvées en cuisine. La DDPP les a fait enlever immédiatement. Et aucun cas de salmonellose n'a été détecté à l'hôpital assure la préfecture de l'Ardèche.