Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Nordahl Lelandais

Affaire Maëlys : Nordahl Lelandais entendu le 3 juillet en présence de l'avocat de la famille de la fillette

mercredi 27 juin 2018 à 15:40 Par Xavier Demagny, France Bleu Besançon, France Bleu Isère, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

Nordahl Lelandais, meurtrier présumé de Maëlys de Araujo en septembre 2017, sera entendu mardi 3 juillet par les juges d'instruction grenoblois chargés du dossier. L'entretien se fera en présence de l'avocat de la famille de la fillette, Fabien Rajon.

Nordahl Lelandais
Nordahl Lelandais © Radio France - (capture d'écran Facebook)

Grenoble, France

Plus de quatre mois après ses aveux et la découverte de la dépouille de Maëlys de Araujo, 8 ans, Nordahl Lelandais doit être réentendu mardi 3 juillet par les juges d'instruction grenoblois chargés du dossier du meurtre de la fillette. Nordahl Lelandais, meurtrier présumé de Maëlys et du caporal Arthur Noyer en 2017, sera extrait de sa cellule dans une unité psychiatrique à l'hôpital du Vinatier près de Lyon (Rhône) puis conduit au tribunal de Grenoble (Isère).

En présence de l'avocat des parents de Maëlys

Selon franceinfo, confirmant une information du Dauphiné Libéré, Fabien Rajon, avocat des parents de la petite victime, participera pour la première fois depuis le début de la procédure à cette audition. La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Grenoble s'est prononcée en faveur de cette demande, indique l'avocat. Elle avait été refusée dans un premier temps.

Cette audition intervient trois mois après le précédent interrogatoire de l'ancien maître-chien de 35 ans, début avril. Nordahl Lelandais avait alors expliqué que la mort de Maëlys avait été causé par un coup porté au visage alors que la fillette était dans sa voiture pour aller voir ses chiens. 

Neuf mois après sa mort, les obsèques de l'enfant ont pu se tenir à La Tour-du-Pin (Isère) début juin, la dépouille ayant été rendue à la famille après de nombreuses expertises menées par les gendarmes.

D'autres soupçons

Depuis le début du mois de juin, d'autres soupçons pèsent sur Nordahl Lelandais. L'agression sexuelle suposée d'une jeune cousine par ce dernier au domicile de ses parents à Domessin (Savoie), une semaine avant la mort de Maëlys, pourrait être évoquée lors de l'audition. Des éléments retrouvés dans les téléphones portables de Lelandais permettaient d'identifier des contenus pédopornographiques, dont une vidéo sur laquelle une petite fille subit des attouchements. 

Nordahl Lelandais risque une nouvelle mis en examen dans cette affaire pour "agression sexuelle sur mineur". Il est déjà poursuivi pour le "meurtre" de Maëlys et à Chambéry pour "l'assassinat" d'Arthur Noyer. 

Depuis le début du mois, les familles des deux disparus au festival de musique électronique de Tamié (Savoie), en 2011 et 2012, espèrent également voir examinée une vidéo du festival tournée la deuxième année et sur laquelle un homme ressemblerait à Nordahl Lelandais.

En savoir plus