Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Nordahl Lelandais

Affaire Maëlys : Nordahl Lelandais n'a "aucune psychose" selon les experts

vendredi 1 juin 2018 à 20:16 - Mis à jour le samedi 2 juin 2018 à 10:34 Par France Bleu, France Bleu Berry, France Bleu Besançon, France Bleu Isère, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

Selon le rapport des experts psychiatres qui ont examiné Nordahl Lelandais et que RTL s'est procuré, ce dernier ne présente "aucune psychose". Le savoyard est poursuivi pour le meurtre de Maëlys, 9 ans, fin août 2017 en Isère et celui du caporal Arthur Noyer en avril 2017 en Savoie.

Nordahl Lelandais est mis en examen pour les meurtres de Maëlys et Arthur Noyer.
Nordahl Lelandais est mis en examen pour les meurtres de Maëlys et Arthur Noyer. -

Nos confrères de RTL se sont procurés vendredi le rapport des experts psychiatres qui ont examiné Nordahl Lelandais à deux reprises. Selon le document, l'ancien militaire mis en examen pour les meurtres de Maëlys, fin août 2017 en Isère et du caporal Arthur Noyer, en avril 2017 en Savoie, ne présenterait "aucune psychose". Il n'aurait pas non plus manifesté "de trouble psychique au moment des faits, pas d'abolition ou d'altération du discernement". Mais "sa dangerosité criminologique est extrême" dit encore le rapport. 

Nordahl Lelandais doit être ré-entendu début juillet par les juges à Grenoble. Fragile psychologiquement, il est toujours détenu dans une unité spéciale, un hôpital-prison au Vinatier à Bron (Métropole de Lyon).  

Ces révélations interviennent à la veille des obsèques de la petite fille, dont le corps a été rendu à la famille. La cérémonie doit se tenir samedi en l'église de La Tour-du-Pin (Isère). 

Bron, dans la Métropole de Lyon - Radio France
Bron, dans la Métropole de Lyon © Radio France - Denis Souilla