Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Nordahl Lelandais

Affaire Maëlys : Nordahl Lelandais entendu pendant une heure et demie au palais de justice de Grenoble

mardi 3 juillet 2018 à 11:20 - Mis à jour le mardi 3 juillet 2018 à 12:10 Par Nicolas Joly, Nicolas Crozel et Xavier Demagny, France Bleu Besançon, France Bleu Isère, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

Nordahl Lelandais, qui a avoué en février avoir tué Maëlys de Araujo était de nouveau auditionné au palais de justice de Grenoble (Isère) ce mardi. Pour la première fois, Fabien Rajon, l'avocat des parents de la jeune fille était présent pour participer à l'audition.

Nordahl Lelandais arrivant au palais de justice de Grenoble
Nordahl Lelandais arrivant au palais de justice de Grenoble © Radio France - Nicolas Crozel

Grenoble, France

Une nouvelle audition de Nordahl Lelandais a eu lieu mardi matin au palais de justice de Grenoble (Isère).  Elle intervient trois mois après le précédent interrogatoire de l'ancien maître-chien de 35 ans, début avril. Nordahl Lelandais avait alors expliqué que la mort de Maëlys avait été causé par un coup porté au visage alors que la fillette était dans sa voiture pour aller voir ses chiens. 

Une audition en présence de l'avocat des parents de la fillette

Fabien Rajon, avocat des parents de la petite victime, a participé - c'est une première depuis le début de la procédure - à l'audition. La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Grenoble s'était prononcée en faveur de cette demande après avoir été refusée dans un premier temps.

  • 14 heures : Nordahl Lelandais a réintégré sa cellule 

Nordahl Lelandais a réintégré sa cellule, a appris franceinfo de source proche du dossier. Il est incarcéré dans unité psychiatrique au centre hospitalier du Vinatier, à Bron (Rhône), et dépend de la prison de Lyon-Corbas.  

  • 11 heures : L'audition s'est terminée au bout de 90 minutes

L'audition de Nordahl Lelandais par les juges s'est terminée vers 11h30. L'avocat des parents de Maëlys, Fabien Rajon n'a certainement pas pu poser toutes les question qu'il souhaitait poser, rapporte le journaliste de France Bleu sur place. L'avocat s'est "avancé vers les journalistes", en expliquant que l'audition était "terminée" : "Mais je ne vous dirai rien" a-t-il ajouté. Fabien Rajon expliquant que "compte tenu du fait que ni le parquet ni l'avocat de Nordahl Lelandais ne s'exprimaient", il en ferait autant.

  • 10 heures : arrivée de Nordahl Lelandais et des avocats

Nordahl Lelandais était arrivé en milieu de matinée au palais de justice de Grenoble. Deux voitures sont entrées dans par la souricière du bâtiment vers 10 heures.  Son avocat, Alain Jakubowicz, et l'avocat des parents de Maëlys, Fabien Rajon, étaient arrivés au même moment. 

Incohérences entre la version de Lelandais et l'autopsie

L'autopsie du corps de Maëlys révèle plusieurs fractures au niveau de la mâchoire et du crâne de la fillette, rapporte France 3 ce mardi, confirmant une information de BFMTV. Ces fractures sont vraisemblablement intervenues avant la mort de l'enfant et aucune n'a été mortelle. Mais ces résultats d'autopsie mettent à mal la version de Lelandais, qui affirme avoir tué accidentellement Maëlys en lui donnant une gifle.

Nordahl Lelandais risque également une mise en examen pour une agression sexuelle présumée sur une cousine de sept ans, une semaine avant la disparition de Maëlys. 

  - Visactu
© Visactu