Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Affaire Moratalla : la richissime marquise déshérite son fils biologique au profit de son enfant adopté

mercredi 10 janvier 2018 à 16:38 Par Paul Nicolaï, France Bleu Pays Basque et France Bleu

Les deux fils de la riche marquise morte à Bayonne en novembre à l’âge de 87 ans se disputent toujours devant les tribunaux son immense héritage. Le plus jeune des deux enfants, fils adoptif, vient de produire un testament rédigé par sa mère qui déshérite l'aîné.

La marquise possédait une écurié réputée à Bayonne, elle était aussi passionnée de pelote basque
La marquise possédait une écurié réputée à Bayonne, elle était aussi passionnée de pelote basque © Maxppp -

Le décès de la marquise de Sol de Moratalla fin novembre dans son domaine de Coumères à Bayonne n’y aura rien fait : ses deux enfants se font toujours la guerre. Cette fois ci il n’est plus question de gestion de la fortune mais de l’héritage, un pactole évalué à 150 millions d’euros. Nouveau coup de théâtre de plus dans cette guerre fratricide : le fils biologique de la marquise est déshérité au profit de son frère cadet, adopté.

Forester Labrouche déshérité

Le fils biologique Forester Labrouche espérait bien être enfin débarrassé de son frère cadet, German de la Cruz, colombien adopté par la Marquise en 1987, mais le jeune homme, qui est toujours resté auprès de sa  mère alors que l’aîné avait rompu les ponts depuis sa résidence suisse, vient de sortir de son chapeau un testament qui fait de lui le légataire universel de sa mère. Forester Labrouche est donc déshérité.

Possible en Suisse

Cette mesure n’est pas possible en France mais existe en suisse. Le document aurait été signé en 2012 en Suisse devant notaire et en présence de deux témoins. "Cela traduit la souffrance de la marquise qui a été harcelée judiciairement par son fils aîné depuis 1999", a expliqué Ronald Asmar, l'un des avocats de German de la Cruz.

Les deux parties vont se retrouver le 23 janvier prochain devant le tribunal de Bayonne.

Soledad Cabeza de Vaca, marquise de Moratalla, était née d'un père issu de la noblesse ibérique, Antonio Cabeza de Vaca, dont l'un des ancêtres, Alvar Nunez Cabeza de Vaca (1488-1559), était un illustre conquistador. 

Sa fortune, difficile à évaluer précisément, viendrait en fait de sa mère, Olga Leighton, une veuve anglaise qui la tenait de son premier mari.