Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Les affaires Fourniret

Affaire Mouzin : Monique Olivier reconnait un rôle dans la séquestration d'Estelle

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu Paris, France Bleu

C'est une information franceinfo : Monique Olivier, ex-épouse de Michel Fourniret, a reconnu un rôle dans la séquestration d'Estelle Mouzin dans les Ardennes. Des déclarations inédites selon l'avocat du père de la fillette disparue en 2003. Les fouilles pour retrouver son corps reprennent ce mardi.

Monique Olivier dans une voiture de gendarmerie, en octobre 2020.
Monique Olivier dans une voiture de gendarmerie, en octobre 2020. © AFP - FRANCOIS NASCIMBENI

C'est une information révélée ce lundi par franceinfo. Monique Olivier a reconnu un rôle dans la séquestration d’Estelle Mouzin dans les Ardennes. Selon Didier Seban, l’un des avocats du père d'Estelle, l’ex-épouse du suspect Michel Fourniret "n’était pas en Seine-et-Marne mais était présente au moment où Estelle était dans les Ardennes, vivante (...) ce sont des déclarations qu’elle n’avait pas faites jusque-là et que Michel Fourniret n’avait pas faites non plus"

Monique Olivier a fait ces déclarations à la juge d’instruction Sabine Kheris en fin de semaine dernière, en marge de fouilles opérées dans les Ardennes. Selon Didier Seban, Monique Olivier a donné des indications qu’elle "n’avait jamais donné jusqu’ici". "En précisant sa participation et son rôle, elle a orienté les enquêteurs vers un lieu qui va être fouillé dans les jours qui viennent."

Estelle Mouzin, 9 ans, a disparu le 9 janvier 2003 à Guermantes en Seine-et-Marne. La justice a longtemps bégayé dans cette affaire. C'est seize ans après la disparition, en novembre 2019, que le tueur en série Michel Fourniret a été mis en examen pour "enlèvement et séquestration suivis de mort". Monique Olivier est elle-même mise en examen pour complicité.

Depuis que les enquêteurs travaillent sur la piste Fourniret dans l'affaire Estelle Mouzin, c'est-à-dire quasiment depuis le début, Monique Olivier a distillé les révélations au compte-goutte. Elle a longtemps couvert l'alibi de son ex-époux qui affirmait avoir appelé son fils depuis leur domicile belge, le soir de la disparition de la fillette. Mais en novembre 2019, elle avoue à la juge d'instruction que c'est elle qui a passé ce coup de téléphone. En août 2020, elle a, selon son avocat, accusé son ex-mari d'avoir séquestré et tué Estelle Mouzin.

Nouvelles fouilles à la recherche du corps d'Estelle Mouzin

Dès ce mardi, les fouilles vont recommencer dans les Ardennes pour tenter de retrouver le corps d’Estelle Mouzin. Les recherches infructueuses se sont multipliées jusqu'ici, depuis que l'affaire a été relancée : trois campagnes de fouilles ont été menées en 2020, sur des terrains et dans des propriétés ayant appartenu à Michel Fourniret.

La maison de Ville-sur-Lumes, dont le suspect a hérité de sa soeur, a notamment été passée au crible par les enquêteurs. En août 2020, des traces d'ADN d'Estelle Mouzin ont été retrouvées sur un matelas saisi dans cette maison, au moment de l'arrestation de Michel Fourniret.

Affaire Estelle Mouzin : les sites de recherche, les liens avec Michel Fourniret.
Affaire Estelle Mouzin : les sites de recherche, les liens avec Michel Fourniret. © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess