Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Affaire Naomi Musenga à Strasbourg

Affaire Naomi : à Aix-les-Bains, les parents de Lissana, trois ans, morte en janvier attendent une réponse de la justice

samedi 12 mai 2018 à 19:02 Par Nathalie Grynszpan, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

L'affaire du décès de Naomi Musenga à Strasbourg, faute d'avoir été prise au sérieux par une opératrice du Samu, résonne tragiquement pour Franck et Céline Tuloup, les parents de Lissana. Leur petite fille de trois ans est morte des suites d'une grippe en janvier dernier.

Lissana, trois ans, morte en janvier dernier des suites d'une grippe foudroyante à l'hôpital d'Aix-les-Bains, Savoie
Lissana, trois ans, morte en janvier dernier des suites d'une grippe foudroyante à l'hôpital d'Aix-les-Bains, Savoie - Franck Tuloup

Aix-les-Bains, France

C'est un cauchemar pour Céline et Franck Tuloup qui vivent à Aix les Bains. La mort de Naomi Musenga à Strasbourg, faute d'avoir été écoutée par l'opératrice du Samu, a ravivé le deuil encore trop douloureux du décès de leur petite fille de trois ans, Lissana, en janvier dernier. Le médecin régulateur du Samu de l'hôpital d'Aix les Bains n'aurait pas réagi assez vite aux symptômes décrits par la mère de l'enfant. Le samu ne s'était pas déplacé et c'est la mère qui avait transporté l'enfant à l'hôpital où elle était décédée. 

La famille a porté plainte il y a maintenant un mois et demi. Depuis ils n'ont aucune nouvelle, ni de l'hôpital, ni du procureur de la république de Chambéry. 

"Ça fait tragiquement écho. On s'aperçoit quelques mois plus tard qu'on lit les mêmes titres dans les journaux. Forcément, ça bouleverse." Céline Tuloup, mère de Lissana

La mort de Naomi à Strasbourg a ravivé le deuil de Céline et Franck Tuloup qui ont perdu leur petite fille de trois ans à Aix-les-Bains, Savoie

"J'irai au pénal. Il ne faut plus que cette personne exerce son métier" Franck Tuloup, père de Lissana

"J'irai au pénal. Il ne faut plus que cette personne exerce son métier" Franck Tuloup, père de Lissana