Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice
Dossier : Nordahl Lelandais

Affaire Nordahl Lelandais : treize disparitions jugées prioritaires ?

- Mis à jour le -
Par , France Bleu, France Bleu Isère, France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu Pays de Savoie, France Bleu Saint-Étienne Loire

La cellule Ariane de la gendarmerie nationale aurait transmis à la justice quarante dossiers de disparitions inquiétantes ou d'homicides non élucidés. Parmi ces cas, treize dossiers seraient considérés comme prioritaires, selon une information révélée par le journal "Aujourd'hui en France" ce lundi.

Gendarmes et policiers enquêteraient sur 40 dossiers non élucidés, morts ou disparitions, en lien potentiel avec Nordahl Lelandais.
Gendarmes et policiers enquêteraient sur 40 dossiers non élucidés, morts ou disparitions, en lien potentiel avec Nordahl Lelandais. - Capture d'écran du compte Facebook de Nordahl Lelandais

Grenoble, France

Que la cellule Ariane de la gendarmerie enquête sur une quarantaine de cas en rapport potentiel avec Nordahl Lelandais, l'information était connue depuis le 18 février dernier. Mais quels cas précis font l'objet d'une enquête poussée ? Certains dossiers sont-ils plus avancés que d'autres ?

Une "liste confidentielle" de quarante cas non-élucidés

Le journal Aujourd'hui en France affirme qu'il existe une "liste confidentielle" de quarante affaires, dont treize cas seraient "traités en priorité" par la cellule Ariane. Cette cellule d'investigation a pour but d'enquêter sur un lien éventuel entre des disparitions ou des morts non-résolues et le parcours de Nordahl Lelandais. Cet ex-militaire a été mis en examen pour les meurtres de Maëlys et d'Arthur Noyer.

Les gendarmes sont partis de 900 cas non-élucidés pour ne retenir que quarante cas au final : ceux de 27 hommes, 12 femmes et une mineure. Ces quarante cas couvriraient six départements de Rhône-Alpes : l'Isère, la Drôme, la Savoie, la Loire, l'Ardèche et le Rhône. Ils concerneraient 35 disparitions inquiétantes et cinq morts suspectes non-résolues.

Treize affaires prioritaires

Cette liste de cold-case contiendrait même treize dossiers considérés comme "prioritaires" par la cellule Ariane, ceux de : 

- Lucie Roux, disparue à Bassens, en Savoie, en septembre 2012
- Jean-Christophe Morin, disparu au Fort de Tamié, en Savoie, en septembre 2011
- Ahmed Hamadou, disparu au Fort de Tamié, en Savoie, en septembre 2012
- Hugo Raffi, disparu à Albertville, en Savoie, en juin 2012
- Pierre-Alexandre Seenyen, disparu dans le Rhône, en 2016
- Edwige Ukundirwase, disparue en 2016, dans le Rhône
- Adrien Fiorello, disparu à Firminy, dans la Loire, en octobre 2010
- Adlène Kifani, disparu en avril 2009 à Portes-Lès-Valence, dans la Drôme
- Éric Foray, disparu en septembre 2016 à Chatuzange-Le-Goubet, dans la Drôme
- Nelly Balmain, disparu en août 2011, à Saint-Jean-En-Royan, dans la Drôme
- Nicolas Suppo, disparu en septembre 2010 à Échirolles, en Isère
- Stéphane Chemin, disparu en septembre à Le-Bourg-d’Oisans, Isère
- Georgette Bonnet, disparue à La-Chapelle-du-Bard, en Isère, en septembre 2016

Aussitôt l'information dévoilée ce lundi matin, des familles ont réagi par la voix de leur avocat, affirmant ne pas être au courant. Contactés par France Bleu Pays de Savoie et France Bleu Isère, les parquets de Chambéry et Grenoble ne confirment pas les informations du quotidien. En revanche, le parquet de Valence confirme que la cellule Ariane a fait remonter le cas de la disparition d'Adlène Kifani. Un jeune Drômois de 18 ans, disparu le 16 avril 2009.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu