Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Affaire Outreau à Rennes : Jonathan Delay réitère ses accusations contre Daniel Legrand

-
Par , France Bleu Nord

Au deuxième jour du procès à Rennes de Daniel Legrand, l'un des acquittés de l'affaire Outreau, Jonathan Delay a réaffirmé mercredi qu'il avait été victime d'abus sexuel de la part de l'accusé.

Jonathan Delay
Jonathan Delay © Maxppp

Dans ce troisième procès Outreau, celui de Daniel Legrand pour des faits de viol sur enfants qu'il aurait commis mineur, le témoignage de Jonathan Delay était très attendu. "J'ai été victime de l'affaire Outreau" , a t-il déclaré à la cour, lui qui s'est porté partie civile avec deux de ses frères. Il a une nouvelle fois affirmé avoir été victime d'abus sexuels commis par Daniel Legrand mais aussi d'autres acquittés.

Accusations sans noms

"J'ai le souvenir d'avoir été violé" , a-t-il ajouté d'une voix grave, en veste grise, les cheveux soigneusement gominés. Lorsque le président de la cour d'assises lui demande par qui il a été abusé, il répond : "la loi ne me le permet pas, ils ont été acquittés..." , faisant référence, sans les nommer, à certains des 13 acquittés sur les 17 mis en examen dans l'affaire Outreau.   

"Est-ce que Daniel Legrand fait partie des gens qui ont abusé de vous ?" , demande le président. "Oui" , répond Jonathan Delay. "Je sais qu'il était là, je peux l'assurer qu'il était là, je ne suis pas là aujourd'hui devant vous pour mentir" . Jonathan Delay n'a en revanche pas précisé les abus qu'il reproche à Daniel Legrand.

Le brouillard de l'enquête initiale

Il a également reconnu avoir indiqué, pendant l'instruction au début des années 2000, alors qu'il avait six ans, qu'il ne connaissait ni Daniel Legrand ni son père homonyme qui était, comme le fils, un des 13 acquittés d'Outreau. Daniel Legrand est poursuivi pour des accusations de viols retenues contre lui en 2003 à l'issue de l'instruction initiale de l'affaire d'Outreau, mais qui n'avaient pas encore été jugées pour la période où il était mineur.

Un premier policier enquêteur, en charge de l'audition des enfants, est venu témoigner mercredi matin, faisant ressurgir dans la salle d'audience bretonne le début de l'affaire et ses aberrations. Le dossier d'Outreau, portant sur un réseau pédophile présumé, a éclaté en février 2001. Mais après deux procès, à Saint-Omer (Pas-de-Calais) en 2004 puis en appel à Paris fin 2005, l'affaire débouche sur un "fiasco judiciaire" avec l'acquittement de 13 personnes sur les 17 mises en examen, après parfois trois ans de détention provisoire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess