Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Affaire Pappatico : 20 à 25 ans de réclusion criminelle en appel pour les quatre accusés

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Le verdict est tombé à Annecy dans l'affaire Pappatico, rejugée en appel. Les participants au cambriolage du magasin Darty de Saint-Alban-Leysse en 2012, qui s’était soldé par la mort d’un policier de la Bac de Chambéry, sont condamnés à des peines de 20 à 25 ans de réclusion.

Le délibéré de la cour d'assises de Haute-Savoie a duré 10 heures
Le délibéré de la cour d'assises de Haute-Savoie a duré 10 heures © Maxppp - Norbert Falco

Après dix heures de délibéré, les jurés de la cour d'assises de Haute-Savoie ont rendu leur décision. Les participants au cambriolage du magasin Darty de Saint-Alban-Leysse en 2012, qui s’était soldé par la mort d’un policier de la Bac de Chambéry, sont condamnés à des peines de 20 à 25 ans de réclusion.

Des peines inférieures qu'en première instance

Ces peines à l'encontre des quatre accusés sont inférieures à celles prononcées en première instance. Un cinquième homme, condamné par défaut à la perpétuité en juin 2016, est toujours en fuite en Tunisie. Il a été désigné lors de ce procès en appel comme le conducteur du 4x4 qui a mortellement écrasé Cédric Pappatico, un brigadier-chef de 32 ans qui tentait d'arrêter le véhicule en fuite.

LIRE AUSSI

Kamel Abbed, (32 ans), Rachid Bellakehal (38 ans), Mohamed Hamied (37 ans), Nabile Medjadji (38 ans) et Slim Ben Hamed (43 ans) comparaissaient en appel devant les assises pour « vol avec violences ayant entraîné la mort d’un fonctionnaire de police (Cédric Pappatico, 32 ans) commises pour protéger la fuite de l’auteur » et de plusieurs délits en bande organisée (vols, recels, destruction). Lors de leur premièr procès (juin 2016) devant la Cour d’assises de la Savoie, ils avaient été condamnés à des peines allant de 29 ans de réclusion criminelle à la perpétuité.

"J'en appelle au gouvernement"

Sandrine Pappatico, la veuve du policier estime que le combat n'est pas fini. Elle veut que le cinquième homme, désigné comme le conducteur, soit jugé : "C'est bien, j'attendais pas moins. Pour mes filles et pour lui c'est bien. Mais pour moi le combat n'est pas fini. Je déplore le fait qu'on ait pu rapatrier le corps d'un terroriste tunisien dans son pays et nous on attend toujours le meurtrier d'un policier qui est mon mari. J'en appelle au gouvernement français, au ministère des affaires étrangères, aux autorités tunisiennes. Dans tous les pays, on respecte les policiers et les pères de famille."