Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le procès de Jean-Marc Reiser pour l'assassinat de Sophie Le Tan

Affaire Sophie Le Tan : Jean-Marc Reiser sera jugé aux assises pour assassinat en récidive criminelle

Jean-Marc Reiser sera bien jugé pour assassinat en récidive criminelle comme le demandait le parquet, s'il ne fait pas appel de cette décision. Ainsi en a décidé la juge d'instruction. Il est soupçonné d'avoir tué une jeune étudiante Sophie Le Tan, en septembre 2018.

Lors de la reconstitution du meurtre de Sophie Le Tan au domicile du meurtrier présumé Jean-Marc Reiser près de Strasbourg
Lors de la reconstitution du meurtre de Sophie Le Tan au domicile du meurtrier présumé Jean-Marc Reiser près de Strasbourg © Radio France - Olivier Vogel

La juge d'instruction Eliette Roux vient de rendre son ordonnance de renvoi dans l'affaire Sophie Le Tan, cette étudiante strasbourgeoise qui avait disparu le 7 septembre 2018 alors qu'elle venait visiter un appartement à Schiltigheim au nord de Strasbourg.

Jean-Marc Reiser, l'assassin présumé aujourd'hui âgé de 60 ans est renvoyé devant les assises du Bas-Rhin pour "assassinat en récidive criminelle". La juge d'instruction n'a pas retenu les faits d'enlèvement et de séquestration dans son ordonnance. Elle a ainsi suivi les réquisitions du parquet. Mais la date du procès n'est pas encore fixée, car Jean-Marc Reiser peut théoriquement encore faire appel devant la chambre de l'instruction de Colmar de son renvoi devant les assises.

Jean-Marc Reiser avait au départ été mis en examen pour enlèvement, séquestration et assassinat. Il a longtemps nié les faits. Avant d'avouer le meurtre en janvier dernier au cours d'une ultime audition. 

Le squelette de la victime, Sophie Le Tan, avait été retrouvé en forêt en octobre 2019. Des traces de sang effacées avaient été retrouvées dans l'appartement de Jean-Marc Reiser ainsi que l'ADN de l'étudiante sur une scie dans sa cave.  

Jean-Marc Reiser avait été condamné en 2001 par les assises du Doubs à 15 ans de réclusion pour des viols commis en 1995 et 1996, une peine confirmée en appel en 2003.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess