Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Affaire Théo: une expertise médicale conclut à l'absence de viol

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Selon une expertise médicale, dont France Inter révèle les conclusions ce vendredi soir, la matraque télescopique utilisée par le policier d'Aulnay-sous-Bois lors de l'arrestation de Théo n'aurait en réalité jamais pénétré l'anus du jeune homme.

Théo
Théo © Maxppp - Christophe Petit Tesson

Aulnay-sous-Bois, France

Y-aura-t-il requalification des faits pour le policier mis en examen pour viol dans l'affaire Théo. Selon France Inter qui a pu se procurer les conclusions d'une expertise médicale, la matraque télescopique utilisée par le policier d'Aulnay-sous-Bois lors de l'arrestation de Théo le 2 février 2017 n'aurait en réalité jamais pénétré l'anus du jeune homme. Le coup aurait été porté juste à côté, déchirant tout de même le sphincter du jeune homme sur près de 10 centimètres.

Une deuxième expertise médicale, que France Inter a également pu consulter, conclut également que le coup de matraque porté par le policier n’était "pas contraire aux règles de l’art". Deux conclusions qui pourrait conduire à une requalification des faits pour le policier mis en examen pour viol. 

La juge chargé de ce dossier devrait clore son enquête la semaine prochaine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu