Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Les disparus d'Orvault

Affaire Troadec : le beau-frère a avoué avoir tué les quatre membres de la famille

lundi 6 mars 2017 à 7:23 - Mis à jour le lundi 6 mars 2017 à 7:50 Par Marina Cabiten, France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Le beau-frère de Pascal Troadec est passé aux aveux dimanche, pendant sa garde à vue au commissariat de police de Brest, une information confirmée lundi par le procureur de la République de Nantes.

Recherches dans l'affaire Troadec
Recherches dans l'affaire Troadec © Maxppp - Yves-Marie QUEMENER

Le beau-frère de Patrice Troadec a avoué en garde à vue avoir tué les quatre membres de la famille disparue d'Orvault, a annoncé lundi le procureur de la République de Nantes. Placé en garde à vue en compagnie de la soeur de M. Troadec, le suspect a dit aux enquêteurs avoir tué les deux parents et leurs enfants en raison d'un différend sur un héritage mal partagé, a précisé une source judiciaire.

Des tests ADN décisifs

L'homme, âgé d'une quarantaine d'années, était en garde à vue depuis dimanche matin au commissariat de Brest (Finistère), avec sa compagne, la soeur du père de famille. Il avait été interpellé à son domicile à une vingtaine de kilomètres de Brest. Lors d'une première garde à vue, au début de l'enquête, le beau-frère avait affirmé ne plus avoir de contacts avec la famille et avait évoqué un différend familial.

Mais les résultats des derniers tests ADN ont poussé les enquêteurs à entendre à nouveau cet homme. Des traces de son ADN auraient été retrouvées dans la maison des Troadec à Orvault, ainsi que dans la voiture du fils. La famille Troadec était portée disparue depuis le 16 février dernier. Les corps n'ont toujours pas été retrouvés.

  - Visactu
© Visactu -