Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Affaire Yanis : le beau-père de l'enfant condamné à 25 ans de réclusion

-
Par France Bleu Nord, France Bleu

Le beau-père de Yanis a été condamné par les assises du Pas-de-Calais à 25 ans de réclusion criminelle. Julien Masson a été reconnu coupable de meurtre et de violences régulières.

Le beau-père de l'enfant a maintenu qu'il n'avait pas eu l'intention de le tuer
Le beau-père de l'enfant a maintenu qu'il n'avait pas eu l'intention de le tuer © Radio France - Emmanuel Bouin

Les jurés de la Cour d'Assises du Pas-de-Calais ont condamné le beau-père de Yanis à 25 ans de réclusion criminelle pour la mort de l'enfant en 2017 à Aire-sur-la-Lys.

Ils sont allés en deçà des réquisitions de l'avocat général, qui avait réclamé une peine de 28 ans de prison. 

La mère de Yanis est, elle, condamnée à 4 ans de prison, dont 2 ans avec sursis, sans mandat de dépôt. 

Les jurés ont délibéré pendant plus de 4 heures
Les jurés ont délibéré pendant plus de 4 heures © Radio France - Claire Mesureur

Yanis était mort dans la nuit du 5 au 6 février 2017, après avoir été puni pour avoir fait pipi au lit. Il avait été retrouvé en hypothermie et avec une trentaine de contusions. Son beau-père l'avait contraint à courir le long du canal, par des températures glaciales. 

Après avoir expliqué lors du procès que l'enfant avait envie de se dépenser cette nuit là, Julien Masson a finalement reconnu sa responsabilité, tout en affirmant qu'il avait provoqué la mort de Yanis de façon accidentelle. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess