Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Agressé lors d'un match de football dans l'Orne, l'arbitre porte plainte

La rencontre opposait les moins de 18 ans de Saint-Germain-du-Corbeis à ceux de l'AS Courteille samedi 20 novembre 2021. Après des insultes proférées contre la mère de l'arbitre qui se trouvait au bord du terrain, ce dernier a été frappé au visage. Il a déposé plainte.

Un arbitre agressé dans l'Orne le week-end dernier. Il a porté plainte après avoir été frappé par plusieurs personnes. (photo d'illustration) Un arbitre agressé dans l'Orne le week-end dernier. Il a porté plainte après avoir été frappé par plusieurs personnes. (photo d'illustration)
Un arbitre agressé dans l'Orne le week-end dernier. Il a porté plainte après avoir été frappé par plusieurs personnes. (photo d'illustration) © Maxppp - Salinier Quentin

"J'ai senti dès le départ que l'ambiance était tendue" confie le jeune arbitre de 20 ans qui ne souhaite pas que son identité soit dévoilée. "Le gardien de l'AS Courteille qui arrive en retard, des joueurs qui me tutoient". Le cours du match bascule vers la 70ème minute. L'arbitre prend une décision qui n'est pas du goût de certains joueurs d'Alençon, et il entend sa mère, présente sur le bord du terrain, se faire insulter. "Je me suis interposé et je me suis à mon tour fait insulter. Alors j'ai poussé le joueur qui est tombé à terre" avoue-t-il. Et les choses s'enveniment. Il se retrouve encerclé et reçoit plusieurs coups au visage. "Mes lunettes ont volé et je n'ai pas vu précisément qui me frappait". 

Publicité
Logo France Bleu

"Si je te retrouve, je te saigne"

La rencontre est arrêtée et le jeune arbitre quitte précipitamment les lieux sous les insultes. "J'ai entendu quelqu'un me dire : si je te retrouve, je te saigne". Direction le commissariat d'Alençon où il dépose plainte. Il y est retourné ce lundi pour faire constater un hématome à la pommette gauche. 

Le district de l'Orne de football prend l'affaire très au sérieux. "La procédure est en cours, indique Sébastien Gourdel, son président. Il s'agit d'établir les faits avec précision." La commission de discipline pourrait décider d'éventuelles sanctions la semaine prochaine. 

Depuis les faits, le jeune arbitre a reçu énormément de soutien de nombreux clubs de football de l'Orne. "Ca fait chaud au cœur" confie-t-il. Et il assure que le week-end prochain, il sera de nouveau sur les terrains pour arbitrer. "Ce n'est pas parce qu'il y a un match où ça s'est mal passé que je vais me laisser abattre, au contraire je vais prouver que je suis encore là et ça ne va pas m'empêcher d'arbitrer". 

Ma France : Mieux vivre

Après vous avoir interrogés sur les "économies d'énergie", nous avons choisi de nous intéresser à vous, via cette nouvelle consultation citoyenne, lancée avec Make.org . Que faites-vous ou que voudriez-vous faire pour améliorer la qualité de votre quotidien, de votre vie même ? Bien-être, activités physiques, alimentation, activités créatives, voyages, réorientation professionnelle, changement de vie, valeurs familiales, etc. : partagez avec les autres vos bonnes idées, actions et réflexions.

Publicité
Logo France Bleu