Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Agressée à coups de couteau, la femme enceinte est sauvée par sa chienne

mardi 12 août 2014 à 16:57 Par Nathalie De Keyzer, France Bleu Drôme Ardèche

Enceinte de six mois, la jeune femme a été agressée mardi par un homme armé d'un couteau qui l'a projeté au sol sans doute pour essayer de l'agresser sexuellement au lac des Freydières, à Grâne, dans la Drôme. Les hurlements de la victime ont alerté sa chienne qui a mordu l'agresseur. La gendarmerie a lancé un appel à témoins.

Un border collie (image d'illustration).
Un border collie (image d'illustration). © Maxppp

Vers 13 heurs ce mardi, une future maman enceinte de six mois était à la recherche de sa chienne border collie égarée au bord du lac des Freydières, à Grâne, près de Crest (Drôme). La jeune femme s'aperçoit qu'elle est suivie. Elle accélère le pas. L'homme derrière elle accélère également. Il la rattrape, la plaque au sol et sort un couteau avec lequel il réussit à la blesser légèrement au bras. Terrorisée, la jeune femme appelle au secours. Ce sont ces cris apeurés que sa chienne a entendu. L'animal s'est précipité vers sa maîtresse et s'est jeté sur l'agresseur pour le mordre. L'homme a lâché prise et s'est enfui.

Un agresseur barbu, avec une casquette et des gants

Très choquée, la femme enceinte a été transportée à l'hôpital. Trois patrouilles de gendarmerie sillonnent le secteur de Grâne et de ses environs depuis le début d'après-midi à la recherche de l'agresseur. La victime a pu donner son signalement : environ 1mètres 80, barbu, il portait une casquette, des lunettes de soleil et il avait pris la précaution d'enfiler des gants de chantier, preuve peut-être qu'il avait préparé son agression.

La gendarmerie de Livron lance donc un appel à témoins pour essayer de le retrouver. Pour tout renseignement, il faut contacter la gendarmerie de Livron au 04.75.61.77.55.