Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Agression à Bastia : six mineurs mis en examen

-
Par , , France Bleu RCFM

Sur internet les réactions de soutien se multiplient après le passage à tabac d’un mineur à Bastia, dans le quartier de Montesoro. Les faits datent de plusieurs jours ont été révélés ce mercredi par le mouvement politique Forza Nova.

Sur la vidéo partagée plus d’un millier de fois on voit un jeune passé à tabac par 6 personnes
Sur la vidéo partagée plus d’un millier de fois on voit un jeune passé à tabac par 6 personnes - DR/

Sur la vidéo partagée plus d’un millier de fois on voit un jeune passé à tabac par 6 personnes. Une enquête pour violences aggravées a été ouverte et il semblerait qu’elle avance vite.

Mobile inconnu

Les auteurs présumés de l’agression ont été mis en examen ce mercredi. Il s’agit de 6 mineurs, tous ont été présentés au juge des enfants du tribunal de Bastia indique le procureur de la République.  Âgés de 14 à 17 ans, ils sont placés sous contrôle judiciaire. Pour l’heure le mobile de cette agression reste inconnu.

Une violence rare

Les images en tous cas sont choquantes et ont été filmées par les caméras de surveillances d’une cité HLM de Montesoro. On y voit les 6 agresseurs présumés tendre une véritable embuscade au jeune homme de 17 ans. Il reçoit des coups de poings, coup de pieds, coups de bâtons et même une pierre note le procureur. Au final la victime souffre de 16 points à la tête et une incapacité de travail de plus de huit jours.

Les faits vieux d’une semaine ont été diffusés sur Facebook par le groupe Forza Nova, incarné par Filippo de Carlo. Ils ont suscité de très nombreuses réactions d’indignation sur les réseaux sociaux. Ce type de faits reste rare en Haute-Corse selon la justice.

Un appel au rassemblement a en tous cas été lancé par Forza Nova pour ce samedi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess