Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Agression à la voiture bélier à Mérignac : deux jeunes mis en examen pour tentative d'assassinat

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gironde

Un jeune homme de 20 ans et son complice ont été mis en examen pour tentative d'assassinat hier soir à Bordeaux et placés en détention provisoire. La mère de l'un d'eux a été mise en examen pour complicité. Il pourrait s'agir d'une opération "punitive" sur fond de violences conjugales.

Palais de justice de Bordeaux
Palais de justice de Bordeaux © Radio France - Stéphanie Brossard

Les auteurs présumés de l'agression à la voiture-bélier à Mérignac ont été présentés à un juge ce dimanche soir. Les deux hommes de 20 ans ont été mis en examen pour tentative d’assassinat et placés en détention provisoire. La mère de l'un d'eux, mise en examen pour complicité, à elle été laissée libre sous contrôle judiciaire.

Au volant d'une voiture vendredi dernier le jeune homme est suspecté d'avoir percuté deux hommes sur le parking du magasin Décathlon avant de passer à tabac l'un d'entre eux. D'après les premiers éléments de l'enquête le suspect aurait voulu venger sa mère qui entretenait une relation "houleuse" avec la victime du parking. En le frappant à coups de matraque sur le parking  il lui aurait crié : "tu ne feras plus jamais ça à ma mère".  Face aux enquêteurs le jeune homme a précisé que celle-ci s'était plainte des violences de son conjoint, un homme de 34 ans, employé d'une société de nettoyage. 

La maman complice

C'est la maman qui aurait organisée en partie cette opération punitive. C'est elle qui a loué la voiture qui a servi à l'agression sur le parking et c'est elle aussi qui raccompagné son fils et son complice à la gare Saint-Jean après les faits. Les deux hommes avaient pris le train direction la région parisienne où ils résident, avant d'être interpellés à leur arrivée par les forces de l'ordre. 

Deux victimes à l'hôpital

Concernant les victimes, le supposé amant violent et un collègue de travail, ils se remettent doucement de leur blessures. Ils souffrent de traumatismes crâniens et de fractures multiples aux jambes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess