Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Agression au couteau à Monistrol-sur-Loire : le témoignage de la commerçante

Samedi 16 novembre, un homme a fait irruption dans le primeur du faubourg Carnot, à Monistrol-sur-Loire : "j'ai pris un coup de couteau, appelez les pompiers", a-t-il dit en s'adressant à la femme derrière la caisse. Cette dernière raconte la scène.

L'homme blessé est rentré dans la boutique "Le petit primeur" (image GoogleStreetView)
L'homme blessé est rentré dans la boutique "Le petit primeur" (image GoogleStreetView)

Monistrol-sur-Loire, France

Béatrice a passé une journée éprouvante samedi 16 novembre. En fin de matinée, un de ses clients habituels est rentré dans sa boutique en lui demandant d'appeler les pompiers : il avait reçu un coup de couteau dans le ventre ! Elle lui a porté secours, il n'est pas blessé gravement et selon nos confrères du Progrès, une femme soupçonnée d'être l'auteure du coup a été interpellée et placée en garde à vue. Mais Béatrice Lestra se souviendra tout de même d'une journée choquante. Elle a accepté de raconter la scène.

Béatrice, du primeur de Monistrol-sur-Loire

Il a levé son pull, il y avait une entaille

"C'est un habitant de Monistrol-sur-Loire, il a une soixantaine d'années, un client régulier. Il était déjà passé faire ses courses, alors quand il est rentré j'ai failli lui dire, 'vous avez oublié quelque chose', mais il a dit 'appelez les pompiers, j'ai pris un coup de couteau'. Je n'ai pas compris tout de suite, je lui ai demandé de répéter, il dit ' j'ai pris un coup de couteau', en levant son pull. Ça ne saignait pas mais il y avait une entaille sur le côté du ventre, je lui ai dit 'venez vite entrez', on a pris un tabouret il s'est assis et une cliente est arrivée, elle était aide-soignante, elle s'est occupée de lui pendant que j'appelais les pompiers. "

"J'étais très affolée, je leur ai dit 'venez vite, vous savez bien où on est', en oubliant que quand on appelait on tombait sur les pompiers du Puy, alors l'homme m'a répondu 'calmez-vous madame', ils sont arrivés et ils l'ont soigné. J'étais contente qu'arrive la pause de midi, j'ai été choquée, déjà parce qu'on entend ça au poste de radio, on voit ça à la télévision, on s'attend pas à ce que ça arrive à côté de chez soi. "

"On pensait qu'on était tranquille à Monistrol, mais même pas. Ça va mieux, j'ai repris mes esprits, l'après-midi les clients demandaient de nos nouvelles alors ça faisait plaisir, mais sur le coup j'étais vraiment paniquée. Je n'ai pas eu de nouvelles du monsieur, j'espère en avoir bientôt."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu