Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Agression au couteau dans le deuxième arrondissement de Paris : un mort et quatre blessés, l'agresseur abattu

samedi 12 mai 2018 à 22:18 - Mis à jour le samedi 12 mai 2018 à 23:36 Par Oanna Favennec, Emmanuel Collardey et Vianney Smiarowski, France Bleu Paris et France Bleu

Un homme armé d'un couteau a agressé des passants ce samedi soir dans le deuxième arrondissement de Paris. L'agresseur a été abattu par la police.

Le quartier où s'est déroulé l'agression ce samedi soir.
Le quartier où s'est déroulé l'agression ce samedi soir. © Radio France - Vianney Smiarowski.

Paris, France

Un homme a attaqué des passants à l'arme blanche dans le quartier Opéra à Paris ce samedi soir. Une victime est décédée, deux sont blessées grièvement et deux sont blessées légèrement, selon la Préfecture de Police de Paris. L'agresseur a été neutralisé par la police qui l'a abattu. Selon des témoins cités par le procureur de la République de Paris, il a crié "Allah Akbar". Un site spécialisé dans la surveillance des sites islamistes, le SITE Intelligence Group, affirme que cette attaque a été revendiquée par le groupe Etat Islamique. La section antiterroriste du parquet de Paris a été saisie.

J'ai vu un passant crier au secours

L'attaque s'est déroulée dans une zone très fréquentée le samedis soir, le quartier de l'Opéra, apprécié des touristes, et qui abrite de nombreux restaurants. Flore, qui dînait avec des amis rue Saint Augustin, a vu un passant courir en criant "au secours", puis quelques minutes après, un homme armé d'un couteau, marcher "d'un pas déterminé".

Jonathan, salarié d'un autre restaurant rue, Saint Augustin, raconte à France Bleu Paris : "Il y a une dame qui s'est agglutinée sur la porte d'entrée de notre restaurant. Un monsieur est venu et l'a agressée avec un couteau." D'après Jonathan, l'ami de cette femme est venu à son secours, l'agresseur s'est retourné contre lui et s'est lancé à sa poursuite.  Quelques minutes plus tard, la police est arrivée, "elle l'a encerclée, il avait le couteau dans la main gauche puis il a sauté sur un policier. Il a essayé de lui mettre des coups de couteau et là les policiers lui ont tiré dessus" raconte Jonathan.

Cette attaque a provoqué des scènes de panique dans le quartier, et les clients des restaurants sont restés confinés dans les établissements sur consigne de la police. 

"La France paye une nouvelle fois le prix du sang mais ne cède pas un pouce aux ennemis de la liberté" a réagi Emmanuel Macron sur Twitter. Le Président de la République salue également "le courage des policiers qui ont neutralisé le terroriste".

"Mes premières pensées vont aux victimes de cet acte odieux"

Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, a lui aussi salué "le sang-froid et la réactivité des forces de polices qui ont neutralisé l'assaillant. Mes première pensées vont aux victimes de cet acte odieux". Toujours sur Twitter, la préfecture de Police de Parsi a annoncé que le préfet de Police, Michel Delpuech, tenait "à assurer les victimes et leurs familles de son soutien. Il s’est par ailleurs entretenu avec les policiers ayant neutralisé l’assaillant pour saluer leur action."

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a également pris la parole sur ce même réseau social : "Ce soir, notre ville a été meurtrie. Mes premières pensées vont à la famille de la victime qui a perdu la vie. Je pense également aux blessés et à leurs proches. Je veux leur dire que tous les Parisiens sont à leurs côtés." L'élue a conclu en saluant les policiers ainsi que les services de secours.

Le quartier où s'est déroulé l'agression. - Visactu
Le quartier où s'est déroulé l'agression. © Visactu -