Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Agression avec une feuille de boucher, un outil pour débiter les carcasses : un jeune Mayennais condamné

-
Par , France Bleu Mayenne

Un jeune Mayennais, qui avait agressé vendredi dernier à Laval un homme avec un couteau, a été condamné à 10 mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel. La victime avait été blessée au bras et à la tête. Une violente dispute avait éclaté entre les deux hommes pour des motifs futiles.

Tribunal de Laval - image d'illustration.
Tribunal de Laval - image d'illustration. © Radio France - Charlotte Coutard

Dans cette affaire, il y a une feuille de boucher, un outil tranchant pour débiter les carcasses des animaux. Dans cette affaire, il y a une histoire de cœur qui ne concerne ni l'un ni l'autre. Un vaudeville qui aurait quand même pu se terminer aux Assises.

Vendredi dernier à la mi-journée, un homme d'une quarantaine d'années est retrouvé ensanglanté sur le trottoir, dans une rue de Laval. Il dit avoir été victime d'une agression dans un appartement juste à côté. Il est là pour soutenir son neveu, un amoureux éconduit, venu récupérer des vêtements chez son ex. Dans cet appartement, une jeune femme, enceinte avec l'un de ses amis.

Le feuille de boucher, cachée sous un matelas

Le ton monte rapidement, une dispute éclate, deux des protagonistes en viennent aux mains. L'un d'eux se saisit d'une feuille de boucher, caché sous un matelas, il donne des coups au hasard, pas du côté tranchant et pour sauver sa peau raconte-t-il à la barre. L'autre est touché assez sérieusement. Sans surprise, la version de la victime diverge. Une fois dans le logement, le jeune homme l'aurait agressée directement. Bref, la scène est brutale, du sang partout sur le sol. 

Le jeune agresseur a 20 ans. Les violences sont caractérisées mais lui n'est finalement pas considéré comme dangereux. Il a été condamné ce lundi à 10 mois avec sursis. Il n'ira pas en prison si pendant deux ans il ne fait pas parler de lui.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess