Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Agression filmée d'un jeune handicapé dans les Ardennes : trois mineurs mis en examen

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu

Trois jeunes, âgés entre 13 et 16 ans, ont été mis en examen ce samedi matin après la diffusion d'une vidéo montrant l'agression d'un jeune homme handicapé à Charleville-Mézières (Ardennes). Ils sont placés sous contrôle judiciaire et encourent jusqu'à 2 ans et demi de prison.

Les trois jeunes ont été présentés devant un juge samedi matin
Les trois jeunes ont été présentés devant un juge samedi matin © Radio France - Stéphane Maggiolini

Au lendemain de leur interpellation et de leur garde à vue, trois mineurs âgés de 13 à 16 ans, ont été présentés devant un juge ce samedi matin. Ils sont soupçonnés d'avoir participé à l'agression d'un jeune handicapé à Charleville-Mézières, dans les Ardennes.

Les trois jeunes sont mis en examen pour violences volontaires en réunion ayant entraîné une incapacité de travail inférieure à dix jours. L'un des trois mineurs est également mis en examen pour avoir filmé la scène et l'avoir diffusé sur les réseaux sociaux.

Contrôle judiciaire et enquête confiée à un juge d'instruction

Les trois jeunes "sont placés sous contrôle judiciaire et encourent une peine de deux ans et demi de prison, au lieu de cinq en raison de leur âge. Une information judiciaire a été ouverte, l'enquête est toujours en cours, elle a été confiée à un juge d'instruction afin de comprendre les raisons et les circonstances de cette agression", précise Laurent de Caigny, Procureur de la République de Charleville-Mézières, à France Bleu Champagne-Ardenne.

Le Procureur de la République l'assure, cette affaire est traitée avec "avec la plus grande rapidité et la plus grande sévérité", par la police et la justice.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu