Faits divers – Justice

Agression d'un vendeur : le rappeur Rohff placé en détention provisoire

France Bleu jeudi 24 avril 2014 à 15:26 Mis à jour le jeudi 24 avril 2014 à 17:05

Le rappeur Rohff mis en examen pour violences volontaires en réunion
Le rappeur Rohff mis en examen pour violences volontaires en réunion © MaxPPP

Le rappeur Rohff, impliqué dans une bagarre au cours de laquelle l'employé d'une boutique de vêtements à Paris a été grièvement blessé, a été mis en examen ce jeudi et placé en détention provisoire.

Le rappeur Rohff, 36 ans, a été mis en examen ce jeudi après-midi, à Paris, pour "violences volontaires en réunion et avec préméditation" , a déclaré son avocat, Me Francis Terquem. Il a ensuite été placé en détention provisoire, comme le réclamait le parquet de Paris. 

Rohff était en garde à vue depuis mardi en début de matinée. Il s'était rendu au commissariat accompagné de son avocat, quelques heures après une violente bagarre qui avait eu lieu lundi soir dans une boutique de vêtements à Paris. Le rappeur s'y est rendu accompagné d'une dizaine de personnes : ils ont passé à tabac le vendeur de la boutique , qui s'est retrouvé dans le coma.

La victime sortie du coma

Après son réveil mardi après-midi, le jeune vendeur de 19 ans a pu être brièvement entendu par les enquêteurs ; il s'est vu par la suite prescrire une incapacité totale de travail (ITT) de plus de huit jours

La cause de cette bagarre : une rivalité vieille de plusieurs années entre Rohff et un autre rappeur, Booba, propriétaire de la boutique de la marque Unkut, dans laquelle a eu lieu la rixe. Les deux artistes s'attaquaient régulièrement par chansons interposées dans les concerts, ou via les réseaux sociaux, mais c'est la première fois que cette rivalité débouche sur une agression physique.