Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Agression d'une aide-soignante dans son vestiaire au CHU de Bordeaux : elle a tout inventé

jeudi 26 octobre 2017 à 18:02 Par Stéphanie Brossard, France Bleu Gironde

L'aide-soignante de 49 ans qui affirmait avoir été agressée mardi soir dans son vestiaire après sa journée de travail au CHU Pellegrin à Bordeaux, avait menti. Elle a avoué devant les policiers venus l'interroger.

Le CHU Pellegrin à Bordeaux
Le CHU Pellegrin à Bordeaux © Maxppp -

Un "acte d’automutilation suite à des problèmes personnels", c'est la conclusion de l'enquête menée par les policiers de Bordeaux suite à l'agression présumée d'une aide-soignante de 49 ans mardi dans le vestiaire du CHU Pellegrin après sa journée de travail. Elle a avoué devant les enquêteurs qu'elle s'était elle-même blessée.

La direction du CHU et la CGT avaient très vite réagi après les faits. "La sécurité de l'établissement pose question" avait déclaré la CGT qui avait qualifié la sécurité de l'hôpital de "gruyère". Quant à la direction de l'hôpital, elle avait assuré que "la porte de ce vestiaire, réservée aux professionnels et accessible uniquement par badge, n'a subi aucune effraction".