Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Agression d'une femme transgenre à Bordeaux : quatre hommes en garde à vue

-
Par , France Bleu Gironde, France Bleu

La jeune femme avait été agressée dimanche en plein centre-ville de Bordeaux par plusieurs individus qui l'avaient jetée par-dessus un muret de parking. Quatre hommes sont en garde à vue.

L'agression de la jeune femme transgenre s'est produite cours du chapeau rouge à Bordeaux.
L'agression de la jeune femme transgenre s'est produite cours du chapeau rouge à Bordeaux. - Capture d'écran Google Maps

Bordeaux, France

Après l'agression d'une femme transgenre en plein centre-ville de Bordeaux, dimanche dernier, quatre hommes ont été placés en garde à vue au commissariat de Bordeaux. Tous trentenaires, ils sont entendus depuis mercredi par les policiers en charge de l'enquête. Les auditions se poursuivent ce jeudi matin indique la police, qui avait précisé que le caractère homophobe et transphobe de l'agression ne laissait guère de doute. 

La jeune femme qui rentrait de soirée avec des amies avait été jetée par quatre hommes par-dessus le muret qui sépare la rue de l'entrée des voitures dans le parking Jean Jaurès. Elle a porté plainte. Ses blessures lui ont occasionné une interruption de travail de 10 jours. 

Un rassemblement mardi 17 décembre en soutien à la victime

Les associations de lutte contre l'homophobie et la transphobie, qui accompagnent la jeune femme dans ses démarches, prévoient de se rassembler mardi 17 décembre. L'objectif est de "montrer notre solidarité avec la victime et rendre visibles toutes les agressions que les personnes trans subissent au quotidien" indique Tristan Poupart, directeur du centre LGBTI+ Le Girofard, dans un communiqué. Le rassemblement se déroulera de 18h à 19h cours du chapeau rouge, au niveau du passage piéton arc-en-ciel. Tout près du lieu de l'agression.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu