Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Agression de Michel Zecler : "des comportements de délinquants" dénonce Frédéric Veaux, le patron de la police

-
Par , France Bleu Mayenne, France Bleu

L'ancien préfet de la Mayenne et actuel directeur général de la Police nationale dénonce, dans les colonnes du Journal Du Dimanche, l'attitude de trois policiers qui ont passé à tabac un producteur de musique la semaine dernière.

Frédéric Veaux ancien préfet de la Mayenne
Frédéric Veaux ancien préfet de la Mayenne © Maxppp - Vincent Isore

Sa parole est rare et était attendue. Frédéric Veaux, le directeur général de la Police nationale condamne dans le Journal Du Dimanche l'agression de Michel Zecler, un producteur de musique, à Paris le 21 novembre dernier. Un passage à tabac filmé, dont les images ont été diffusées jeudi dernier. 

"Ce sont des comportements de délinquants : pénétrer de force chez des gens, se livrer à de tels actes de violence ... C'est avant tout une question d'éthique, de valeur, de déontologie" explique Frédéric Veaux. "J'ai été scandalisé, comme l'ensemble des policiers de ce pays (...) Vous pouvez faire confiance à la Police nationale pour que ces événements soient traités avec la plus extrême sévérité une fois les responsabilités établies" poursuit le dirigeant. 

Dans cet entretien, Frédéric Veaux indique également qu'en 2020, 39 policiers ont été exclus de la Police nationale contre 34 en 2019. "Ces chiffres tordent le cou à la rumeur d'une police laxiste envers les siens" estime l'ancien préfet de la Mayenne. D'après lui l'émotion légitime que suscite l'affaire Michel Zecler, entraînera certainement "des amalgames et des provocations" dans les territoires "où la présence de la police n'est pas souhaitée".

En 2016, Frédéric Veaux avait été nommé préfet de la Mayenne. Fonction qu'il a occupée jusqu'en décembre 2018. Il avait été ensuite nommé dans les Landes. Homme de rigueur et de droiture, celui qui est entré dans la police en 1982, a été nommé en janvier 2020 à la tête de la direction générale de la Police nationale.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess