Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Agression de Pierre-Ambroise Bosse à Gujan-Mestras : le jeune homme en garde à vue conteste la version de l'athlète

jeudi 31 août 2017 à 18:34 Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde et France Bleu

Un jeune homme de 24 ans a été placé en garde à vue jeudi matin suite à l'agression dont a été victime Pierre-Ambroise Bosse à la sortie du Casino de Gujan-Mestras. L'homme a reconnu avoir frappé l'athlète mais il conteste sa version des faits.

PAB aux mondiaux de Londres
PAB aux mondiaux de Londres © Maxppp - maxppp

Gujan-Mestras, France

Pierre-Ambroise Bosse a été agressé à Gujan-Mestras au petit matin dimanche dernier. L'athlète, médaillé d'or du 800 mètres aux mondiaux de Londres, a expliqué avoir été roué de coups par trois individus alors qu'il sortait du restaurant du Casino. Une agression qui a contraint le gujannais à mettre fin à sa saison. Il souffre en effet de plusieurs fractures au visage.

Jeudi matin la gendarmerie d'Arcachon a mis en garde à vue un jeune homme de 24 ans, suspecté d'être l'un des auteurs de l'agression. Mais lors de son audition il aurait contesté une partie des faits.

Selon une source proche de l'enquête le jeune homme aurait affirmé aux gendarmes être l'auteur d'un coup de poing mais pas plus. Quelqu'un lui aurait envoyé un objet sur l'épaule. Il se serait retourné et aurait frappé, sans savoir qu'il s'agissait de Pierre Ambroise Bosse.

Cette version ne colle pas avec le témoignage du champion du monde d'athlétisme. Ce dernier affirme avoir été frappé par trois individus alors qu'il tentait de se dégager d'une petite foule d'admirateurs un peu trop pressants. Pierre Ambroise Bosse avait réussi à se réfugier dans sa voiture mais l'un des agresseurs l'aurait frappé une première fois à travers la portière. L'athlète serait alors sorti pour s'expliquer et c'est là qu'il aurait fini à terre roué de coup.

Les investigations se poursuivent. Le jeune homme de 24 ans, entendu par les gendarmes, n'a pas le profil de "monsieur tout le monde". Il est connu pour des affaires de violences physique et d'infraction à la législation sur les stupéfiants. La gendarmerie serait également à la recherche d'un deuxième agresseur.