Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Agression dimanche à Clermont-Ferrand : un homme placé en garde à vue

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

La police de Clermont-Ferrand tient son premier suspect. Un mineur âgé de 16 ans est actuellement entendu dans les locaux du commissariat. Il est soupçonné d'avoir poignardé un homme ce dimanche dans le quartier de La Gauthière. Il a été retrouvé mardi soir par les policiers.

L'homme a été interpellé par la sûreté départementale mardi soir
L'homme a été interpellé par la sûreté départementale mardi soir © Radio France - Olivier Vidal

Pour l'instant, l'enquête suit son cours, dit-on du côté de la police de Clermont-Ferrand. Mais elle progresse. Ce mercredi matin, on apprend qu'un homme a été interpellé par les enquêteurs de la sûreté départementale, concernant la blessure par arme blanche d'un habitant du quartier de La Gauthière dimanche. 

Ce mineur, âgé de 16 ans, a été interpellé mardi soir par les policiers dans le quartier de Croix de Neyrat. Il a été placé en garde à vue dans les locaux du commissariat de Clermont-Ferrand. Il va devoir s'expliquer afin de confirmer ou d'infirmer les doutes que les autorités ont sur sa participation aux faits dimanche soir. 

Pour rappel, ce dimanche, vers 14h30, à proximité du centre commercial, entre la rue de l'Aiguillade et la rue Grande Combaude, un homme de 38 ans a été poignardé au ventre par un ou plusieurs agresseurs, selon le parquet de Clermont-Ferrand. Rapidement pris en charge, il a pu sortir le soir même de l'hôpital et doit subir une ITT (interuption du temps de travail) de sept jours environ. 

L'enquête, d'abord ouverte pour tentative d’homicide a finalement été requalifiée en violences volontaires par le parquet de Clermont-Ferrand.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess