Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Agression du responsable PS Boris Faure : M'jid El Guerrab mis en examen pour "violences volontaires"

samedi 2 septembre 2017 à 15:59 - Mis à jour le dimanche 3 septembre 2017 à 13:26 Par Blandine Costentin, France Bleu

Le député REM M'jid El Guerrab a été mis en examen ce samedi pour "violences volontaires avec arme par destination". Il est accusé d'avoir frappé à coups de casque de moto un cadre du PS, Boris Faure.

Le député M'Jid El Guerrab.
Le député M'Jid El Guerrab. © AFP - Martin Bureau

Paris, France

Le député REM M'jid El Guerrab a être présenté ce samedi à un magistrat dans le cadre de l'ouverture d'une information judiciaire pour "violences volontaires avec arme par destination". Il a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire avec interdiction d'entrer en contact avec la victime. Cet élu de la 9e circonscription des Français de l'étranger a participé mercredi à une altercation avec un cadre du PS, Boris Faure. Celui-ci est sorti de l'hôpital ce dimanche. Il a pu être entendu par les enquêteurs.

Les circonstances de l'altercation entre les deux hommes ne sont pas encore établies avec certitude. Le député M'jid El Guerrab est soupçonné d'avoir porté deux coups de casque de scooter à Boris Faure, premier secrétaire de la fédération PS des Français de l'étranger. L'élu REM affirme qu'il a été agressé physiquement et traité de "sale Arabe de merde". Son adversaire conteste toute attitude et propos violents. Son avocat annonce d'ailleurs dimanche qu'il va déposer plainte pour diffamation publique et dénonciation calomnieuse.

Un contentieux lié au départ de M'jid El Guerrab du PS

M'jid El Guerrab est un ancien du PS, ex-conseiller du premier secrétaire Jean-Christophe Cambadélis, qui a rallié La République en marche d'Emmanuel Macron fin 2016. Depuis, M'jid El Guerrab et Boris Faure nourrissent un contentieux qui semble avoir atteint son paroxysme mercredi.

Le député a prévenu vendredi qu'il renonçait à son immunité parlementaire pour se rendre au commissariat. Il a également annoncé son retrait de La République en marche. Convoqué en début de semaine au siège du parti, M'jid El Guerrab risque une exclusion.