Faits divers – Justice

Agression homophobe à la sortie d’une boîte de nuit de Toulouse

Par Faustine Mauerhan, France Bleu Toulouse et France Bleu vendredi 5 août 2016 à 11:47

Police
Police © Radio France - Radio-France

Un Toulousain de 26 ans est en garde à vue ce vendredi matin après une agression homophobe. Au petit jour, devant une boîte de nuit du centre-ville de Toulouse, il a insulté et frappé un jeune fêtard qui sortait main dans la main avec un autre garçon.

Il était 7h25 ce vendredi 05 août, devant une boîte de nuit de la rue des Gestes, en plein centre-ville de Toulouse. Un couple de jeune garçon sort main dans la main et reçoit une volée d’insultes homophobes de la part d’un Toulousain passablement saoul, dont "sales pédés, suceuses de bites", détaille Stéphane Oteniente du commissariat de Toulouse.

Mais les deux fêtards ne se laissent pas faire et demandent à leur agresseur de dégager. Il s’énerve sonne l’un des amoureux d’un gros coup de poing qui le fait tomber au sol et perdre connaissance. La victime, âgée de 24 ans reçoit également un coup de pied dans le ventre.

L’agresseur s’en prend, aussi, aux fonctionnaires de police

Prévenue par des témoins, la police interpelle l’agresseur deux rues plus loin seulement, rue Saint-Rome, et le ramène au commissariat. Il a 1,24 gramme d’alcool dans le sang, assume ses insultes et s’énerve cette fois contre deux fonctionnaires de police. L’un est blessé à un genou, l’autre largement griffé à l’œil. Ce Toulousain a été placé en garde à vue avec demande d’office de prolongation. Le parquet tranchera après les auditions de la victime, de son ami, de l’agresseur et des témoins. Des examens médicaux aussi ont été demandés.

Jugé en comparution immédiate ce lundi

Le suspect sera jugé en comparution immédiate ce lundi. Il a été placé en détention provisoire et comparaîtra pour "violences aggravées" (par le caractère homophobe de celles-ci), "outrage" et "rébellion". Il aura le droit, comme toujours, de demander le report de son procès.