Faits divers – Justice

Agression à l'acide chlorhydrique en Isère : un homme recherché par la police

Par Alexandre Berthaud, France Bleu Isère et France Bleu dimanche 11 décembre 2016 à 18:22

Police (illustration)
Police (illustration) © Maxppp -

Un homme de 46 ans, habitant Le Pont-de-Claix (Isère), est soupçonné d'avoir ligoté sa compagne et de l'avoir aspergée d'acide chlorhydrique, vendredi soir à Échirolles. Le pronostic vital de la femme n'est pas engagé. Le suspect reste pour l'instant introuvable.

Vendredi soir, plusieurs personnes préviennent la police de Grenoble : elles ont reçu, par SMS ou par appel téléphonique, des nouvelles inquiétantes de leur amie. Celle-ci est enfermée dans un fourgon, garé dans un box d'un parking sous-terrain d’Échirolles. Vers 21h30, la femme est retrouvée à l'endroit indiqué, proche du cours Jean Jaurès. Elle est à l'arrière d'un fourgon, ligotée, et sévèrement brûlée sur plus de 20% du corps.

Selon les enquêteurs l'acide chlorhydrique a provoqué ces blessures. Cet acide est utilisé pour nettoyer des sanitaires, et plus couramment dans l'industrie, pour décaper des métaux. Il est extrêmement corrosif et toxique. La victime est une femme de 39 ans, immédiatement prise en charge par le SAMU puis évacuée vers l'hôpital. Elle est grièvement blessée, mais sa vie n'est pas en danger.

Pas d'antécédents judiciaires pour le suspect

La police ouvre immédiatement une enquête, avec pour principal suspect, le concubin de la victime. Ils habitent tous les deux Le Pont-de-Claix. L'homme, né en 1970, n'a aucun casier judiciaire. Mais c'est lui qui a localisé la victime auprès de ses amis. Il est donc celui sur qui pèsent les soupçons les plus lourds.

Les enquêteurs ont pu interroger les proches du couple durant le week-end, mais n'ont pas pu localiser l'homme afin de l'appréhender. L'enquête a été confiée dans un premier temps à la Sûreté Départementale de l'Isère.

La victime de 39 ans a été retrouvée à Échirolles, au sud de l'agglomération de Grenoble. - Radio France
La victime de 39 ans a été retrouvée à Échirolles, au sud de l'agglomération de Grenoble. © Radio France