Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Agression à Malzéville : la victime hors de danger

-
Par , France Bleu Sud Lorraine
Malzéville, France

L'homme grièvement blessé ce samedi lors d'une agression à Malzéville est sorti d'affaire. Il a livré sa version des faits aux enquêteurs.

L'agression s'est déroulée près de l'arrêt de bus Malzéville-Savlons
L'agression s'est déroulée près de l'arrêt de bus Malzéville-Savlons - Capture d'écran Google street view

Il a été roué de coups et lacéré de plusieurs coups de couteau mais son pronostic vital n'est pas engagé. Le jeune homme violemment agressé dans la nuit de samedi 19 à dimanche 20 août à Malzéville, près de Nancy, a pu être entendu par les enquêteurs de la sûreté publique. Le trentenaire dit être sorti de chez lui vers minuit ce soir-là après avoir entendu une détonation dans sa rue. Une fois dehors, il est pris à partie par une dizaine de jeunes, visiblement désireux d'en découdre. L'un d'eux brandit un pistolet à air comprimé. L'homme tente de le désarmer. Le groupe se déchaîne alors sur lui : projeté au sol, il est blessé au front, au cou et au dos.

Un déchaînement de violence qui s'inscrit dans un contexte de conflit ouvert entre deux groupes de jeunes dont l'un extérieur au quartier. Mais difficile d'affirmer que la victime était mêlée à tout cela. Un témoin affirme avoir entendu distinctement l'un des assaillants dire "ce n'est pas lui". Des analyses ADN sont en cours pour identifier les agresseurs.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess