Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Agression mortelle à Montluçon : 400 personnes réclament "Justice pour Alexandre"

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

L'affaire avait suscité un vif émoi à Montluçon. 400 personnes ont participé à une marche blanche en hommage au jeune Alexandre, poignardé mortellement le 10 juillet dernier.Ils réclament que la justice se prononce sur la mort de leur proche.

La marche blanche a démarré l'avenue de la République jusqu'au quai Louis Blanc, où s'est déroulé le crime.
La marche blanche a démarré l'avenue de la République jusqu'au quai Louis Blanc, où s'est déroulé le crime. © Radio France - Mickaël Chailloux

Montluçon, France

La marche a débuté vers 14h30, dans le silence et le respect. Puis, une chanson du rappeur Rohff intitulée "Regretté" est lancée d'un haut-parleur en tête de cortège. Les différents participants avaient comme habit un tee-shirt avec les inscriptions « Hommage à Alexandre. Repose en paix. » 

Des fleurs blanches et une minute de silence 

Le cortège a ensuite pris la direction du quai Favières en enjambant le pont Saint-Jacques. Direction ensuite le quai Louis-Blanc : c'est à cet endroit, près du Carrefour, que se sont produits les faits. Le mercredi 10 juillet, Alexandre, 22 ans, originaire du quartier de Fontbouillant, a perdu la vie pour avoir simplement croisé le regard de ses agresseurs. Agés de 15 et 17 ans, ils retrouvent le jeune homme sur ce parking pour s'expliquer. Mais l'échange est tendu. Un coup de poing est échangé, puis deux coups de couteau, dont un mortel. 

Les organisateurs étaient là aussi pour demander "justice" et protester contre cet état de fait. Devant les lieux du drame, la mère de la victime a tenu, émue, à prendre la parole pour alerter et demander que ce type d'actes "ne recommence plus". La chanson de Calogero « Un jour au mauvais endroit » a également été diffusée. Elle évoque la mort d'un jeune de banlieue tué dans près de Grenoble. 

Beaucoup de personnes étaient présentes en soutien, comme Nathalie de Domérat, venue juste "pour soutenir la famille en ces temps de peine". 

Des fleurs blanches ont été déposées près d'un arbre, sur le quai Louis Blanc - Radio France
Des fleurs blanches ont été déposées près d'un arbre, sur le quai Louis Blanc © Radio France - Mickaël Chailloux