Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Agression sexuelle à Clermont-Ferrand : un homme de 19 ans placé en garde à vue

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Un homme, de nationalité soudanaise, est en garde à vue depuis mardi concernant une des affaires d'agressions sexuelles commise à Clermont dimanche dernier. Il a été reconnu par la victime. L'enquête, menée par la sûreté départementale, se poursuit.

L'homme est en garde à vue au commissariat central de police à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme)
L'homme est en garde à vue au commissariat central de police à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) © Radio France - Olivier Vidal

L'enquête semble avancer ce jeudi matin. Selon le journal La Montagne, un homme de 19 ans a été interpellé et placé en garde à vue au commissariat central de Clermont-Ferrand. Il est soupçonné d'avoir commis une agression sexuelle dimanche matin. Une aide-soignante de 25 ans avait été agressé dimanche vers 6h45, alors qu'elle se rendait à son travail. Un homme avait plaqué au sol la jeune femme avant de s'enfuir. 

Identifié par les caméras de vidéo-surveillance 

Mardi, les enquêteurs de la sûreté départementale ont interpellé un homme de 19 ans de nationalité soudanaise, après étude des caméras de vidéo-surveillance de l'hôpital CHU Estaing. Lors de sa garde à vue, il nie les faits. Mais, la jeune femme, auditionnée une nouvelle fois mercredi, semble avoir reconnu son agresseur. 

L'enquête se poursuit. La police cherche notamment à savoir s'il y a un lien entre les trois agressions sexuelles et viols commis dimanche. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess