Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Agression sexuelle à Périgueux : l'homme de 19 ans écroué et nie le viol

mardi 10 avril 2018 à 21:43 Par Manon Derdevet, France Bleu Périgord

Le Périgourdin suspecté de viol en réunion, vol en réunion et séquestration dans la nuit de samedi à dimanche a été mis en examen et placé en détention provisoire ce lundi soir.

L'homme a été placé en détention provisoire
L'homme a été placé en détention provisoire © Radio France - maxppp

Périgueux, France

L’homme accusé de viol en réunion dans la nuit de samedi à dimanche dans une cave de la rue Kléber à Périgueux a été mis en examen et placé en détention provisoire ce lundi soir. Entendu par le tribunal de Périgueux, le jeune homme de 19 ans a reconnu avoir frappé la victime mais nie l’avoir violée.  

L'homme de 19 ans reste flou : il explique avoir passé cette nuit-là chez son frère, rue Kléber à Périgueux. Il dit avoir passé la soirée avec la victime, il avoue l’avoir frappée mais il nie l’avoir violée.  

Il explique que la femme retrouvée dimanche matin dans la rue à moitié nue et blessée sur tout le corps était consentante. Le suspect s'est rendu de lui-même au commissariat se sachant recherché. 

Durant l’audience, le jeune homme de 19 ans dit aussi avoir agi seul et non pas avec plusieurs complices. 

Des explications peu convaincantes pour le juge qui a décidé de poursuivre le Périgourdin pour viol en réunion, vol en réunion et séquestration.