Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice

Agressions à Joué-lès-Tours fin 2018 : l'un des auteurs condamné à 18 mois de prison ferme

mercredi 30 janvier 2019 à 14:39 Par Xavier Louvel, France Bleu Touraine

La sûreté départementale du commissariat de Tours a interpellé quatre jeunes hommes dans le cadre de l'enquête sur les agressions à Joué-lès-Tours en novembre-décembre dernier. Trois sont poursuivis pour vols aggravés et recel. Le principal prévenu a 21 ans.

Illustration
Illustration © Maxppp - Lionel Vadam

Indre-et-Loire, France

Joué-lès-Tours avait été marqué à la fin de l'année 2018 par une série d'agressions de femmes, à proximité de l'arrêt de Tram Bulle d'O. Une vingtaine de femmes, dont certaines âgées, avait été agressées. Les policiers de Tours viennent d'élucider une partie des faits. Il ont mis la main sur quatre personnes. Trois sont poursuivis. Le principal suspect, un jeune homme de 21 ans, est poursuivi pour deux vols aggravés les 5 et 8 décembre, sur deux femmes âgées de 84 et 82 ans. L'une avait résisté. Elle avait été frappée. L'homme est originaire de Tours. SDF, il zonait dans le secteur de Joué-lès-Tours. Ils pourrait être l'auteur d'autres vols à l'arraché sur la période, mais les policiers n'ont pas réussi à l'identifier formellement. Il a été condamné ce mercredi à 18 mois de prison ferme.

Les suspects identifiés par les caméras de vidéosurveillance

Sur les trois autres personnes interpellées par les policiers et placées en garde à vue, deux vont être poursuivies. Le premier garçon est à peine majeur, né en 2000. L'autre est mineur, né en 2002. Ils sont poursuivis pour recel. Ils avaient utilisé la carte bancaire d'une victime, une quadragénaire, suite à un vol de sac à main à l'arraché. Le majeur est convoqué devant le tribunal de Tours le 26 septembre. Le plus jeune passera devant le tribunal pour enfants le 7 mai. Tous ont été identifiés grâce aux caméras de vidéosurveillance du Tram, mais aussi des caméras d'un commerce dans lequel ils avaient utilisé la carte bancaire volée.