Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Agression de policiers à Herblay : un homme interpellé à Nanterre mis en examen

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu

L'homme, âgé de 30 ans, interpellé mardi soir à Nanterre (Hauts-de-Seine) dans l'enquête ouverte après l'attaque contre deux policiers violemment agressés à Herblay (Val-d'Oise) a été mis en examen pour tentative de meurtre et détention d'arme.

Nouvelle interpellation dans l'affaire des policiers agressés à Herblay
Nouvelle interpellation dans l'affaire des policiers agressés à Herblay © Radio France - Sophie Glotin

L'enquête sur l'agression très violente de deux policiers, le 7 octobre 2020, à Herblay (Val-d'Oise), avance. L'homme, interpellé chez lui mardi soir à 20h50 à Nanterre (Hauts-de-Seine) par le RAID, a été mis en examen, a annoncé mercredi le parquet de Pontoise. 

Il doit répondre de tentative de meurtre sur personnes dépositaires de l'autorité publique, a précisé le parquet. L'homme, placé en détention provisoire, a également été mis en examen pour "détention non autorisée d'arme de catégorie B en réunion", a indiqué dans un communiqué le parquet.

Un premier homme avait déjà été mis en examen dans cette affaire

Six jours après cette violente agression, un premier homme âgé de 28 ans, qui s'était rendu de lui-même à la police de Versailles, avait été mis en examen pour "tentative de meurtre sur personnes dépositaires de l'autorité publique" et placé en détention. 

L'agression des policiers avait été particulièrement violente

Les deux policiers, âgés de 30 et 45 ans, membres de la police judiciaire de Cergy-Pontoise, avaient été attaqués par trois personnes alors qu'ils se trouvaient dans une voiture banalisée en surveillance vers 22h30. 

Après les avoir roués de coups au sol, les agresseurs avaient volé leurs armes de service et avaient ouvert le feu sur eux à plusieurs reprises, les blessant grièvement. 

Cette attaque avait provoqué l'indignation des syndicats de policiers et du ministre de l'Intérieur qui réagit ce mercredi matin sur Twitter.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess