Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Le réalisateur Christophe Ruggia mis en examen pour "agressions sexuelles" sur l’actrice Adèle Haenel

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu

Après 48 heures de garde à vue, le réalisateur français Christophe Ruggia a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire ce jeudi pour "agressions sexuelles sur mineur de 15 ans" sur l'actrice Adèle Haenel.

Le réalisateur Christophe Ruggia, en 2012.
Le réalisateur Christophe Ruggia, en 2012. © Maxppp - La Dépêche du Midi

Paris, France

Accusé d'attouchements par l'actrice Adèle Haenel lorsqu'elle avait entre 12 et 15 ans, le réalisateur français Christophe Ruggia a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire ce jeudi  pour "agressions sexuelles sur mineur de 15 ans" sur l'actrice Adèle Haenel.

Brève confrontation avec Adèle Haenel

Le cinéaste de 55 ans, qui conteste cette mise en cause, était interrogé depuis mardi à Nanterre par les enquêteurs de l'Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP).

Durant sa garde à vue, il a été brièvement confronté à la comédienne de 31 ans, récompensée par deux César.

"Attouchements", "baisers forcés dans le cou" et "harcèlement sexuel permanent"

Dans une enquête publiée début novembre par Mediapart, l'actrice a dénoncé "l'emprise" que Christophe Ruggia aurait exercée sur elle pendant la préparation et le tournage du film "les Diables", puis un "harcèlement sexuel permanent", des "attouchements" répétés et des "baisers forcés dans le cou", qui auraient eu lieu chez lui et lors de plusieurs festivals internationaux, le tout alors qu'elle était âgée de 12 à 15 ans.

Par ce témoignage, Adèle Haenel a ravivé en France les échos du mouvement #MeToo né à Hollywood en 2017 avec l'affaire Harvey Weinstein, producteur américain accusé d'agressions sexuelles par plusieurs actrices et jugé actuellement à New York. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu