Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le président du club de foot d'Angers, Saïd Chabane, mis en examen pour agressions sexuelles aggravées

- Mis à jour le -
Par , France Bleu, France Bleu Maine

Saïd Chabane a été mis en examen mercredi dans le cadre d'une enquête préliminaire pour agressions sexuelles aggravées et harcèlement sexuel sur plusieurs femmes. Le président d'Angers - club de football évoluant en Ligue 1 - "conteste formellement toutes les allégations portées contre lui".

Said Chabane, le président du SCO d'Angers, en avril 2019
Said Chabane, le président du SCO d'Angers, en avril 2019 © AFP - LOIC VENANCE

Le président du club de foot du SCO d'Angers, Saïd Chabane, a été mis en examen pour agressions sexuelles aggravées mercredi soir. Au total quatre plaintes ont été déposées contre lui par une salariée et trois ex-salariées, a indiqué le procureur d'Angers à l'AFP. En garde à vue depuis mercredi matin, Saïd Chabane "a été placé sous contrôle judiciaire avec interdiction d'entrer en contact avec les victimes et les principaux témoins".

Plainte d'une femme salariée du club

C'est la plainte d'une salariée du club, en janvier, qui est à l'origine de l'ouverture de cette enquête. Cette femme âgée entre 25 et 30 ans reproche à Saïd Chabane d'avoir touché ses fesses, ses seins et son sexe, sans son consentement, en décembre dernier.

Les faits se seraient passés une première fois au sein du club, une deuxième fois au cours d'un déplacement professionnel de l'encadrement du club.

Quatre victimes présumées

Deux autres victimes présumées - âgées entre 25 et 30 ans - ont été identifiées par les enquêteurs. Anciennes salariées du club, elles dénoncent exactement les mêmes faits. Une quatrième femme a déposé plainte mercredi.

Saïd Chabane conteste ces accusations 

L’homme d’affaires sarthois de 55 ans "conteste formellement toutes les allégations portées contre lui", selon un communiqué publié par ce club de football de Ligue 1 dont il est à la tête depuis 2011.

Et d'assurer qu'il "apportera à la Justice tous les éléments permettant de rétablir la vérité et de préserver son honneur".

Angers reçoit Lille ce vendredi au stade Raymond Kopa en ouverture de la 24e journée de Ligue 1.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu