Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Aixe-sur-Vienne : un couple tente d'escroquer l'assurance en portant plainte pour vol de matériel agricole

vendredi 26 octobre 2018 à 19:00 Par Olivia Cohen, France Bleu Limousin

Un couple à la tête d'une entreprise de matériel agricole porte plainte pour vol, les gendarmes d'Aixe-sur-Vienne retrouvent le matériel déclaré volé dans un hangar appartenant au couple. L'homme et la femme ont été placés en garde à vue ce jeudi et seront jugés à Limoges en avril prochain.

Les gendarmes d'Aixe-sur-Vienne ont retrouvé le matériel déclaré volé dans un local appartenant au couple à l'origine de la plainte
Les gendarmes d'Aixe-sur-Vienne ont retrouvé le matériel déclaré volé dans un local appartenant au couple à l'origine de la plainte - Gendarmerie

Aixe-sur-Vienne, France

Un couple à la tête d'une entreprise de jardinage et motoculture a été placé en garde à vue jeudi soir à Aixe-sur-Vienne (Haute-Vienne). L'homme et la femme sont soupçonnés de tentative d'escroquerie à l'assurance, après avoir porté plainte le 29 août pour vol de matériel auprès des gendarmes de la communauté de brigades d'Aixe-sur-Vienne. Ils ont reconnu les faits et seront jugés au tribunal correctionnel de Limoges le 12 avril.

Un engin déclaré volé retrouvé... vendu

Après le dépôt de plainte, une enquête est ouverte. Des traces d'effraction ont été constatées sur les portes d'accès au local de stockage des matériel et engins déclarés volés. Mais la découverte suivante met les enquêteurs sur la piste d'une possible escroquerie : un tracteur-tondeuse déclaré volé a en réalité été vendu à un professionnel de la vente de ce type de matériels. L'examen des documents comptables de l'entreprise confirment les soupçons. 

Une perquisition effectuée au domicile du couple permet également de saisir un souffleur de feuilles thermiques déclaré volé. Lors de leur garde à vue, les deux suspects finissent par reconnaître les faits et admettent avoir réalisé eux-mêmes les traces d'effraction. 

Le reste du matériel déclaré volé était... caché

La totalité du matériel déclaré volé (tronçonneuses, taille-haies thermiques, débroussailleuses thermiques, souffleurs thermiques, deux tracteurs-tondeuses, dont un de haut de gamme d'une valeur de plus de 30 000 euros) a été découverte, stockée dans un autre local, indépendant du siège de l'entreprise, mais appartenant au couple.