Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Ajaccio : ils vendaient de la drogue via Snapchat

-
Par , France Bleu RCFM, France Bleu

Six personnes d'une vingtaine d'années ont été interpellées mardi dernier dans la cité impériale et à Alata par les policiers d'Ajaccio. Ces derniers enquêtaient depuis le mois de janvier sur un trafic de drogue via l'application Snapchat. Une première en Corse.

Snaptchat est une messagerie cryptée qui supprime les messages après lecture
Snaptchat est une messagerie cryptée qui supprime les messages après lecture © Maxppp - maxppp

Ajaccio, France

Le réseau de revendeurs opérait sur une zone s'étalant de Baleone jusqu'aux Sanguinaires. Lors des perquisitions, les enquêteurs ont mis la main sur 147 grammes de résine de cannabis, 2 grammes d'herbe et 18 grammes de cocaïne pour une valeur marchande estimée à 4000€. Une voiture, deux motos ainsi que du matériel informatique ont également été saisis. 

Les trafiquants se servaient du réseau social Snapchat pour rentrer en relation avec leurs clients, grâce à un compte qui comptait plus de 107 contacts "L'utilisation de Snapchat n'est pas quelque chose de nouveau en France, il y a par exemple eu des précédents à Grenoble ou à Bordeaux ces derniers temps, mais c'est la première fois en Corse-du-Sud que nous sommes confrontés à l'utilisation de ce logiciel de communication qui a la particularité d'être crypté, mais aussi de supprimer automatiquement les messages envoyés. Pour des revendeurs de produits stupéfiants qui cherchent la discrétion, c'est l'idéal."

Sylvain Darchy, substitut du procureur de la République d'Ajaccio en charge des affaires de stupéfiants

Publicité et tombolas.

Les trafiquants ne manquaient pas d'imagination pour écouler leur marchandise dans la région ajaccienne. Ils n'hésitaient pas à mettre en place une véritable stratégie commerciale "Il y avait par exemple l'organisation de tombolas, pour fidéliser les clients, des vidéos promotionnelles pour indiquer le prix et les modalités de livraison ou encore faire l'éloge du produit."

Extrait d'une vidéo promotionnelle  - Radio France
Extrait d'une vidéo promotionnelle © Radio France - Thibault Quilichini

Ce nouveau mode de vente a dû pousser le parquet d'Ajaccio et les policiers à innover dans leur méthode d'enquête. Pour cela, ils ont notamment pris conseil auprès de leurs homologues du continent. "Sans que l'on puisse rentrer dans les détails" précise toutefois Marie Jeanne Dussere, Directrice Départementale adjointe de la Sécurité Publique de la Corse du Sud.

Parmi les six personnes interpellées mardi, deux présentées comme ayant un rôle important devraient être jugées en comparution immédiate ce vendredi devant le tribunal correctionnel d'Ajaccio.